Des responsables de la zone de santé de Mukumbi au Kasaï oriental s’alarment : La rougeole fait des morts

par -
0 423
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Depuis le week-end passé, quatre personnes ont trouvé la mort  après avoir souffert de la rougeole dans la zone de santé de Mukumbi, en territoire de Lupatapata au Kasaï oriental. Cette alarme émane des responsables de la division provinciale de la santé, qui ne précisent pas l’indication sur la date de ces décès. En même temps, Ils montrentque 25 cas suspects de rougeole ont été identifiés dans cet air de santé.

Le Dr Jean Pierre Sumba, médecin chargé de la maladie au sein de la division provinciale de la santé, indique qu’une campagne de riposte autour de ces zones de santé est lancée.

La division, rapporte-t-il, a envoyé des kits de prise en charge pour des enfants qui sont malades.

Indiquons qu’en ce qui concerne cette maladie, la rougeole qui est appelée également première maladie, selon une source, estune infection virale éruptive aiguë. Elle atteint essentiellement les enfants à partir de l’âge de 5-6 mois. Le nom de « première maladie » provient du fait qu’à l’époque où l’on a voulu établir une liste des maladies provoquant un exanthème infantile, elle a été la première à être énumérée, indique la source. La vaccination contre la rougeole recommandée pour les enfants autour d’un an, vise surtout à éviter les complications de l’infection, comme les encéphalites, qui peuvent avoir des séquelles importantes voire létales.

Transmission par les gouttelettes de salive

La source montre que le virus de la rougeole se transmet par les gouttelettes de salive en suspension dans l’air. Il peut également se propager par contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge de personnes infectées. Le virus ainsi éjecté reste dangereux pendant au moins 30 min. Il survit peu de temps sur les objets et les surfaces.

La période de propagation du virus commence 2 à 4 jours avant l’apparition de l’éruption cutanée. L’installation du virus dans l’organisme se fait au cours de la période d’incubation. Elle se poursuit ensuite pendant la période d’invasion. Le risquede transmission est minime à partir du deuxième jour suivant l’apparition de l’éruption.

Symptômes de larougeole

Parmi les symptômes de la rougeole, il y a une forte fièvre, l’écoulement du nez, la toux, les yeux rouges voire larmoyants catarrhe oculo-naso-bronchique fébrile, et peut être très irritable. Les douleurs abdominales, la diarrhée ainsi que les vomissements font aussi partie des symptômes. L’apparition sur lamuqueuse buccale, à la hauteur des molaires, de petites taches rouges irrégulières avec un petit point central blanc.

L’apparition progressive de petites plaques (rouges sur les peaux blanches) plus ou moins en relief, de quelques millimètres de diamètre qui confluent en larges plages maislaissant toujours entre elles des intervalles de peau saine.

Diagnostic

Le diagnostic de la rougeole comme l’indique la source est essentiellement clinique. L’isolation du virus est possible, notamment dans les sécrétions respiratoires, conjonctivales ou pharyngées, ainsi que sa caractérisation génétique, permettant une identification de la souche responsable dans un but épidémiologique.

Complications

Les formes les plus sévères de la rougeole apparaissent chez le jeune enfant souffrant de malnutrition, surtout en cas d’apports insuffisants en vitamines A ou en cas de déficit immunitaire associé, tel le sida.La rougeole affaiblit de système immunitaire de l’enfant qui est ainsi (même après guérison de la maladie, durant environ 2 ans). L’enfant ne meurt généralement pasdirectement de la rougeole mais de ses complications, telles encéphalite, diarrhées sévères ou pneumonies.

Traitement curatif et Vaccination préventive

Le traitement curatif de la rougeole n’est pas spécifique à cette maladie. Le plus souvent, on donnera au patient de quoi soulager les différents symptômes, comme la toux, les démangeaisons ou la fièvre. En cas de surinfection bactériennecomme lors d’une pneumonie, un antibiotique est alors donné. Cependant il n’existe à ce jour aucun médicament antiviral efficace contre le virus morbilleux. L’administration de vitamine A orale à forte dose peut réduire la gravité et la durée des complications ainsi que la mortalité.

Quant au traitement préventif, la vaccination est le meilleur traitement préventif actuel. Dans le cas de la rougeole, elle se fait à l’aide du virus atténué dont la virulence est diminuée par des opérations biochimiques.

Sur le plan de la prévention, une première dose du vaccin contre la rougeole est recommandée à l’âge de 12 mois ou 9 mois en cas de vie en collectivité.

Dans plusieurs pays, des recherches de solution ont été mené enfin de trouver le vaccin contre cette maladie.Tel est le cas en 1966, la République populaire de Chine autorise la vaccination avec un vaccin à virusatténué élaboré à partir d’une souche locale Shangaï 191.Japon URSS Chine Yougoslavie Royaume-Uni ont également proposé quelque piste des solutions.

En 1967, Smorodinstev développe un vaccin à virus atténué à partir de la souche léningrad-16 qui sera le premier vaccin utilisé dans l’Europe de l’Est.

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse