Des méthodes et recettes pour combattre la constipation chronique

par -
0 352
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une constipation chronique touche pas mal de la population en général. Adultes, enfants, hommes tout comme femmes ont, dans leurs vies au moins, connu un problème de constipation chronique. Cette constipation se traduit par une difficulté à évacuer les selles. Elle est dite chronique lorsque le problème de transit dure longtemps pour en guérir.

Par ailleurs, ce que la population doit connaitre est que la prise en charge de cette pathologie repose avant tout sur une bonne hygiène de vie, alliant une alimentation plus riche en fibres et davantage d’activité physique. Ajouter à cette prise en charge, certaines méthodes peuvent faire l’objet d’une observation, enfin d’éviter ce  genre de complication. Quatre  méthodes sont indiquées, entre autre,  bougez le corps davantage au quotidien ; augmentez les fibres dans l’assiette ; stimulez des points stratégiques et Consultez un ostéopathe, révèle un article de presse.

Bougez le corps davantage au quotidien

Quand on a tendance à être constipée, la sédentarité ne peut qu’aggraver la situation. Pour se contracter efficacement, les intestins ont besoin d’être bien oxygénés et maintenus par une sangle abdominale tonique. Sans compter que se dépenser permet de mieux gérer le stress, facteur aggravant bien connu. Il est donc essentiel de bouger tous les jours. Le minimum  serait trente minutes de marche quotidienne, de préférence après les repas, et on oublie définitivement les ascenseurs. Il faudrait dans l’idéal compléter avec une activité sportive hebdomadaire, quelle qu’elle soit. L’essentiel est d’être en mouvement et de prendre du plaisir pour garder une motivation suffisante.

Augmentez les fibres dans l’assiette

Les aliments sont digérés par l’estomac puis l’intestin grêle qui absorbe les substances nutritives utiles au bon fonctionnement de l’organisme. Reste alors le bol alimentaire qui parvient au côlon ou gros intestin. Il est composé de résidus, progressivement propulsés jusqu’au rectum par les contractions régulières du côlon.

Mais pour que ces contractions soient efficaces, le bol alimentaire doit correctement remplir le côlon, c’est-à-dire être suffisamment volumineux. D’où l’utilité des fibres : plus elles sont ingérées en abondance, plus elles forment de résidus. Sans oublier qu’elles retiennent l’eau au niveau du bol alimentaire, le faisant ainsi garder un volume suffisant pour solliciter les contractions du côlon. Mais dans quelles proportions consommés ces fibres ? L’idéal serait de consommer 20 à 35 g de fibres par jour. Il faut pour cela privilégier les fruits et les légumes secs, le pain, les pâtes et le riz complets, les biscuits.

A titre d’exemple, pour 100g, les lentilles cuites contiennent 7,8g de fibres, les figues sèches 11g, le pain complet 7g, les épinards cuits 3g, la pomme avec sa peau 2,1g.Mais attention : ces apports doivent être très progressifs, sous peine de provoquer des ballonnements chez les personnes prédisposées. Parallèlement, pour que ces fibres tiennent leurs promesses, il faut boire suffisamment. Inutile toutefois d’absorber de grandes quantités d’eau, comme on l’entend parfois : le supplément bu n’ira pas hydrater les selles, il sera absorbé au niveau de l’intestin grêle et capté par les reins avant d’être rejeté sous forme d’urine. Certains aliments ont la réputation de ralentir La digestion, il s’agit e chocolat, le riz blanc ou encore les bananes.

Stimulez des points stratégiques

Ces points qui sont situés le long des méridiens d’acupuncture, de nombreux points-réflexes reliés aux intestins permettent de les stimuler à distance. Sur le corps, les pressions et les rotations s’effectuent avec l’extrémité de l’index ou du pouce et doivent durer au minimum 5 à 10 secondes chacune. Sur le visage, on frictionne et on tapote avec le bout des doigts, l’articulation du pouce replié ou la  pointe arrondie d’un stylo. Dans la majorité des cas, deux à cinq minutes par jour suffisent. Toutefois, ces massages ne doivent pas être pratiqués sur des varices, une peau irritée, ni chez une personne cardiaque, fiévreuse ou souffrant d’une maladie infectieuse.

Consultez un ostéopathe

La bonne santé de la colonne vertébrale et du système digestif sont étroitement liées. Il peut donc être intéressant de s’adresser à un ostéopathe pour soulager une constipation chronique. Par des tests manuels, ce dernier va rechercher les tensions anormales des fascias et des ligaments qui “accrochent” les viscères à l’appareil squeletto-musculaire.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse