Des ex-M23 témoignent sur Kivu1

par -
0 915
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ils ont décidé de revenir au pays et ne pas suivre ce que leurs chefs leur disaient dans le camp d’exil au Rwanda. Ils accusent par exemple le colonel Baudouin Ngaruye de continuer à les empêcher de revenir en disant qu’ils seront tués. Un ancien garde du corps du colonel Ngaruye affirme que son chef a des maisons au Rwanda et vient de s’acheter une nouvelle voiture.

Un autre ex-M23 dit qu’eux ne recevait pas des visites depuis deux ans mais certains de leurs chefs en reçoivent souvent. Ces Congolais affirment avoir été gardés en otage par les non Congolais et les non amnistiés.

Ces 13 ex-M23 qui ont été ramenés par le vice-ministre de la Défense René Nsibu sont des officiers comme le Lieutenant-colonel Bantu Kakira dit le juif originaire du Sud-Kivu, sous-officiers et soldats. Parmi eux, des anciens Fardc comme Kim e la Kanga ou Ndusi Papy Ramazani qui s’étaient ralliés aux rebelles lors de la chute de Goma en novembre 2012, et des jeunes de Goma recrutés de force disent-ils.

Le Baraza contre le MCRC

Dans une déclaration rendue publique le samedi dernier, toutes les ethnies du Nord-Kivu réunies dans le Baraza la Wazee dénoncent la création de la nouvelle rébellion nommée MCRC, Mouvement Chrétien pour la Reconstruction du Congo.

Le Baraza la Wazee intercommunautaire lance un avertissement aux agresseurs de la RDC et leurs maîtres de tirer la leçon de leurs échecs sanglants du passé.

Le Barza la Wazee dit déclarer solennellement au monde entier, jamais la RDC ne sera la proie de ses ennemis, jamais la RDC ne sera objet d’une balkanisation et trois fois jamais la RDC ne courbera ses genoux devant l’ennemi.

Cette déclaration aux mots durs a été lue par Maître Pierre-Georges Fataki Wa Luhindi, président du Baraza la Wazee Intercommunautaire du Nord-Kivu.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse