Des étudiants remarquent que la ligne Inga-Kimwenza n’est pas encore alimentée

par -
0 627
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au cours d’une visite guidée

Des étudiants remarquent que la ligne Inga-Kimwenza n’est pas encore alimentée

Transformateur de la Snel.

Des étudiants de différentes universités et membres de la société civile ont effectué une visite guidée, mardi 12 avril, à la deuxième ligne Inga-Kinshasa au poste haute tension de Kimwenza de la Société nationale d’électricité (SNEL), rapporte la radio onusienne.

Devenue effective après plusieurs mois d’attente, cette nouvelle ligne n’est pas encore alimentée, ont-ils constaté.

«Ici à la sous-station de Kimwenza, nous avons observé la nouvelle ligne. Ils nous promettent que dans une année, nous serons alimentés par cette ligne de 220 kv. Donc, nous sommes très contents de ces actions», a indiqué Yannick Yombe, étudiant à l’Institut supérieur des techniques appliquées,ISTA.

Au regard des travaux qui restent à entreprendre, le superviseur des projets de distribution à la SNEL, Jean Pierre Kakumba, a indiqué qu’il faut attendre au moins une année,pour voir la qualité de la desserte en énergie électrique s’améliorer totalement à Kinshasa.​ D’où, faut-il croire que le problème de délestage à Kinshasa persistera jusqu’au dernier mot de la SNEL. Donc, les Kinois doivent prendre leur mal en patience. Mais pour des raisons de sécurité de la population pendant la nuit, la SNEL doit bien repartir le temps du délestage,pour limiter les dégâts dans les ménages.

 

(Altesse BernetelMakambo)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse