Des chercheurs américains démontrent , Cancer : le sucre facilite la croissance des tumeurs

par -
0 264
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les travaux d’une équipe de chercheurs américains confirment que plus une alimentation est riche en sucre, plus les risques de cancers et de métastases sont élevés. L’élimination du sucre dans l’alimentation des personnes prédisposées au cancer

est à observer avec beaucoup de rigueur. Refuser toute consommation du sucre est un moyen de prévenir aux tumeurs, renseigne donc cette équipe de chercheurs américains.  Néanmoins cet élimination du sucre est à remplacer par autres glucides, telles que le miel,  étant donné que le corps  déjà habitué et a besoin du sucre dans l’organisme.

Cette étude ne porte pour l’heure que chez la souris, mais selon une équipe américaine de l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center, les liens délétères entre la consommation de sucre et le cancer sont désormais établis. Certes, ce rapprochement n’est pas nouveau. Mais cette fois, les scientifiques sont parvenus à identifier avec précision le mécanisme par lequel le saccharose ou le fructose alimentaire, très présent dans l’alimentation surtout outre-Atlantique, facilitent chez les rongeurs la croissance de tumeurs mammaires et la survenue de métastases pulmonaires.

Plus de sucre, plus de tumeurs, une expérimentation à lappui

Pour ce faire, les chercheurs ont élevé différents groupes de souris et les ont soumis à un régime alimentaire plus ou moins riche en sucre. Après six mois, plus de 50% du groupe ayant suivi un régime enrichi en sucre, équivalent au régime américain moyen, avaient développé des tumeurs mammaires contre moins d’un tiers de souris nourries normalement. Ce régime était tout particulièrement riche en fructose, un sucre très utilisé par l’industrie alimentaire et entrant notamment dans la composition de la plupart des boissons sucrées.

Une voie moléculaire identifiée

L’équipe texane est parvenue à identifier une voie moléculaire, dite 12-LOX (12-lipoxygénase), en cause dans le processus de croissance tumorale.

Cette voie pourrait, selon les auteurs, favoriser l’inflammation des tumeurs et par conséquent leur croissance. Cette hypothèse reste à valider chez l’homme.

En attendant, rappelons que conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, émises en  2015, l’apport en sucre ne doit pas dépasser 6 cuillerées à café de sucre par jour, soit environ 25 grammes.

Signalons qu’il n’y a pas que la consommation du sucre qui est à la base de croissance des tumeurs chez l’homme. Plusieurs autres causes sont également à la base de cette croissance. Il s’agit entre autre aussi du facteur âge, de 35 ans à 50 ans; la puberté précoce, avant 12 ans; la ménopause tardive ; l’obésité et surpoids ; l’usage des contraceptifs oraux; des grossesses après 35 ans et la multi parité ; les antécédents familiaux ; la consommation du tabac et l’alcool, tous ceux sont les facteurs de croissance de tumeurs.

Il est sied à indiquer que toute tumeur n’entraine pas au cancer. Il y a ce qu’on appelle les tumeurs bénignes et tumeurs malignes. Et c’est ce dernier type de tumeur qui entraine le cancer. Et  selon des sources médicales, le cancer  est un désordre  qu’a connu l’organisme humain. A la place de suivre le cours normale, certaines cellules se déroutent  pour se proliférer. C’est donc une propagation désordonnée des cellules humaines dans l’organisme. C’est un désordre qui survient dans une partie du corps humain tel que dans le sein ce qui fait qu’on parle de cancer du sein et aussi  dans le corps humain entier.

Ainsi, sous d’autres cieux, l’on n’attend pas qu’on tombe malade pour aller se faire soigner. Après un temps précis, l’on se rend à l’hôpital pour un contrôle médical préventif, afin d’éviter d’éventuelles  complications.

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse