Depuis l’Europe où il séjourne: Bozi Boziana finalise l’album « Toute une histoire »

par -
0 617
l’artiste musicien Benoît Mbenzu Bokili dit Bozi Boziana
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Quelques mois viennent de passer depuis que l’artiste musicien Benoît Mbenzu Bokili dit Bozi Boziana, patron de l’orchestre « Antichoc », avait quitté Kinshasa pour le vieux continent. Ce,  après sa participation au deuil qui avait frappé la communauté musicale congolaise par la mort de Papa Wemba.

En Europe, autres des contacts importants qu’il est allé prendre pour la signature de plusieurs accords pour des productions à venir, Grand-père a refait le chemin du studio pour finaliser les travaux d’enregistrement de son nouvel opus qui va s’intituler « Toute une histoire ». Comme dans son habitude, Bozi Boziana qui privilégie l’évolution de la gente féminine en musique en République démocratique du Congo, a aussi fait recours à deux chanteuses afin d’embellir son disque. C’est la maison « Sono Mpiana » de Célé Mpiana appelé « Le bombardier », résidant à Rennes en France, qui a accepté de produire l’œuvre de Bozi Boziana.

Dans l’entretemps, faisant d’une pierre deux coups, il est en train de mettre la dernière main sur la manifestation qu’il compte organiser dans les tout prochains jours à Kinshasa pour ses 45 ans de vie artistique. Et pour donner un caractère festif à l’événement, Bozi Boziana voudrait que la sortie de son disque sur le marché puisse coïncider avec la fête de ses quatre décennies de carrière musicale.

Dans l’entretemps, contrairement à ce que racontent des méchantes langues, l’orchestre Antichoc est dans le meilleur de sa forme et continue avec ses séances de répétition à Kinshasa sous la supervision du jeune Dénéwade, le chef d’orchestre qui a juré fidélité à Bozi Boziana.

(Kingunza Kikim Afri  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse