Depuis: Kinshasa abrite une conférence d’entrepreneurs congolais et espagnols

par -
0 538
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre congolais de l’Energie entouré par l’ambassadeur espagnol à gauche et le Dg de Icex à droite (Ph/Prince

Une délégation   de neuf entrepreneurs espagnols, conduite par le président directeur général de Icex spain Trade, Isaac Martin, réfléchit avec leurs collègues congolais, depuis ce matin sur les opportunités d’investit en République démocratique du Congo, a  constaté Efe aujourd’hui à l’Hôtel du Fleuve à Kinshasa.

D’après le directeur général de Icex, Isaac Martin, le but de cette rencontre est justement de faciliter  la compréhension mutuelle  entre les deux parties, de mieux voir qu’est-ce que les  entreprises espagnoles peuvent espérer faire ici ; de mieux connaitre  ce que les Congolais attendent de ces entreprises dans les secteurs retenus.  Aussi, d’engager les institutions financières internationales qui sont déjà avec les autres entreprises, mais qui ne sont pas forcément au courant des possibilités des entreprises espagnoles pour travailler ici.  «  Pour nous, les choses ne finissent pas ici, c’est un début, parce que, nous voulons pousser  les rapports bilatéraux, qui sont excellents dans le domaine politique, nous voulons les enrichir par un contenu entrepreneurial, économique. Et c’est pour cela qu’on a choisi les secteurs, qui sont les plus promoteurs ici en Rdc, mais aussi les secteurs où l’expérience des entreprises espagnoles est mieux connue dans le monde », a indiqué le Directeur de l’agence espagnole d’internationalisation de l’entrepreneur.

M.Isaac Martin estime que cette rencontre de trois jours est importante. Car, avant toute chose, il faut d’abord se connaitre, surtout que la plupart des entreprises participantes à cet échange arrivent en Rdc pour leur première fois. Cependant, il insiste sur les potentialités que regorge ce pays.

Même son de cloche pour l’ambassadeur espagnol en Rdc, M. Javier Heurgueta, qui se réjouit de cette activité, qui va montrer les opportunités  qu’offre la Rdc, engagée dans la relance. Il s’est exprimé en ces termes : « Il est question pour l’ambassade de montrer les opportunités de la République démocratique du Congo et pour cela, toutes les compagnies sont ici. Et donc, on veut un peu  profiter de la cordialité qu’il y a entre les deux pays, pour nous connaitre mieux, avoir des compagnies espagnoles qui vont investir ici »,  soulignant qu’il y a une grande opportunité qui s’ouvre dans le domaine de l’énergie, parce que le consortium espagnol est finaliste  avec un consortium chinois dans  le grand projet d’Inga.

Plus de 10 milliards d’Euros sont engloutis dans ce projet. Ce qui témoigne justement de la disponibilité de son pays à faire mieux en Rdc.

Ce qui réjouit le Gouvernement congolais, avant de se dire satisfait de l’aboutissement de ce projet. «   Nous sommes à  la recherche des investisseurs et je vous assure que ce secteur est libéralisé  le Gouvernement appelle les investisseurs privés à venir, parce que l’Etat ne peut pas tout prendre en charge, l’Etat n’a pas tous les moyens », a plaidé le ministre congolais de l’Energie, Matadi Nenga.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse