Depuis hier: La défense, la préservation de l’image de la Rdc au centre d’un Forum

par -
0 1102
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une vue de la salle de conférences de Kempesky hôtel, à l’ouverture des travaux

Plusieurs professionnels et autres experts des médias réfléchissent depuis hier dans le Forum de l’Innovation de Kinshasa, sur la défense, présentation et préservation de l’image positive de la République démocratique du Congo au plan interne et international. Ce, à l’occasion du Forum de l’Innovation de Kinshasa, qui a pour thème : « Innovation dans le processus d’émergence de la République démocratique du Congo », et se clôture aujourd’hui dans l’après-midi.

S’exprimant le premier du haut de la tribune de la grande salle de conférence de Kempesky hôtel, le ministre congolais de la Communication et des Médias, Lambert Mende a fait savoir que cette rencontre vise à élaborer des stratégies nouvelles susceptibles de donner corps à un consensus dans la préservation des performances et transformations acquises et dans la défense des intérêts nationaux. Et ceci, sans oublier la nécessité, mondialisation oblige, d’assurer une visibilité et une attractivité accrue de la Rdc à l’extérieur.

C’est la raison essentielle, a-t-il déclaré, qui a milité en faveur de l’organisation de ce forum d’innovation. « Un forum qui se veut un cadre d’échange entre tous ceux qui croient en ce pays. Ceux qui ont la possibilité et la responsabilité d’agir afin de façonner  et de rendre tangible une image de marque forte, positive, cohérente de notre pays qui fasse consensus par la prévention et l’élimination des clivages susceptibles de la menacer et de rompre ledit consensus », a-t-il précisé. C’était avant de souligner, qu’il ne s’agit pas d’une simple campagne de communication ou d’une opération de charme, mais plutôt d’un véritable plan stratégique de promotion de la politique nationale avec une participation collective des acteurs congolais, issus de toutes les sphères de la société dans le but de renforcer l’attractivité de leur pays, de renforcer son influence politique, diplomatique et culturelle au plan interne et internationale.

Et d’ajouter « qu’il nous faut sortir des sentiers battus surtout par les autres. Il faut nous approprier davantage le destin de notre nation. Cette bataille doit plus que jamais cesser d’être l’affaire du seul Gouvernement ou des spécialistes en marketing œuvrant en synergie avec le Gouvernement. Elle doit prendre la forme d’une action concertée de tous les Congolais impliqués dans ce secteur ».

Le Vice-Premier ministre du Travail et de la Prévoyance sociale, qui représentait le Premier ministre, Augustin Matata, chef du Gouvernement, a loué l’initiative d’organiser ces assises, qui obligent à toute la crème intellectuelle, réunie à cette fête de l’esprit, à comprendre que la décision raisonnable pour la cité n’est pas l’apanage des seuls opérateurs économiques, mais bien plus de toute la communauté nationale et davantage de l’intellectuel qui, grâce à son immense capacité de projection sait prévenir la communauté des risques et baliser les chemins à suivre.

Ainsi, visiblement confiant quant à la qualité des participants, le Vice-Premier ministre, le professeur Willy Makiashi, espère voir ce forum conforter à coup sûr, les acquis du décollage optimal de la Rdc.

« Ce décollage, dont nous avons déjà amorcé l’envol, exige quant au niveau quantitatif que qualitatif la complexification ainsi que la diversification de notre société tendant ainsi à rompre de ses anciens modèles de vie et de production. Car, pour arriver à créer des choses nouvelles sens qu’il convient d’accorder au concept d’innovation pour arriver à faire peau neuve et devenir une nouvelle créature, il faut véritablement naître de nouveau », a-t-il exhorté en insistant sur le renouvellement d’esprit et de cœur.

C’est justement à ça qu’appelle le présent Forum de l’innovation qui constitue l’espace par excellence de restitution et de stimulation de la créativité à la base de la nouvelle société congolaise.

« J’invite individuellement et collectivement les participants à ce Forum à mettre pleinement la main à la pâte pour tirer le plus grand bénéfice des échanges qui vont être engagés  et de faire profiter à notre peuple et au pays tout entier des résultats de leurs réflexions . En souhaitant plein succès à vos travaux, dont la qualité des participants, rassure ». C’était avec bels mots d’interpellation que le Vice-Premier ministre, le professeur Willy Makiashi a donné le coup d’envoi de ce Forum, qui le premier du genre à se tenir sur le sol congolais.

Organisé par le ministère de la Communication et des Médias, le Forum de l’innovation de Kinshasa, se tient sous l’égide du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, avec le concours du Gouvernement, et a bénéficié de l’appui organisationnel du quotidien français «  Libération ». Prévu pour deux jours, soit du 24 septembre au 25 septembre, les travaux de ce Forum se clôturent sauf imprévu, aujourd’hui dans l’après-midi.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse