Depuis hier: Cadres et agents du Cenadif en formation

par -
0 610
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les cadres et agents du Centre national de documentation et information sur la famille (en sigle CENADIF/CNACR) bénéficient depuis hier lundi 29 février jusqu’à demain mercredi 02 mars 2016, d’une formation de renforcement des capacités sur les techniques de communication pour le changement des comportements. C’est la ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele Aky Azua, qui a procédé au lancement officiel des travaux de cet atelier.

La ministre a dans son discours indiqué que ce séminaire-atelier s’inscrit dans le cadre du Programme de perfectionnement interne (PPI) du CENADIF pour des formations de mise à niveau au profit de ses cadres et agents. Le CENADIF/CNACR envisage donc, à court et moyen termes, des actions de communication pour le changement des comportements des populations cibles dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre en République démocratique du Congo, a fait savoir la Ministre Lucie Kipele.

Elle a, avant de déclaré ouverts les travaux de cet atelier, exhorté le CENADIF-CNACR à continuer sur cette lancée. Car, a-t-elle souligné: « c’est par le travail collégial que l’on doit, à travers toutes ses structures, assurer la visibilité du Ministère de la Femme, Famille et Enfant à tous les niveaux ».

La ministre a également exhorté les bénéficiaires de cette formation de renforcement des capacités à capitaliser les enseignements qui leur seront dispensés afin de répondre aux missions dévolues à leur structure.

Signalons que le CENADIF est l’une des directions spécialisées du Ministère de la Femme, Famille et Enfant ayant pour mission de recueillir les données sur la femme et la famille, les analyser, les interpréter et les diffuser tout en mettant un accent particulier sur la sensibilisation des populations féminines en vue de leur intégration dans le processus du développement national et de l’émergence paritaire d’ici 2030.

En d’autres termes, ce service public vise la récolte, le traitement et la diffusion de l’information à caractère scientifique et technique sur la femme et la famille en tenant compte des aspects du genre et de la culture de la paix.

Il a été créé en 1986 et érigé en centre national associé au Centre régional ayant rang d’une direction générale par arrêté ministériel en mars 2011.

Quant à ce, Madame Lucie Kipele a signifié que l’ouverture du Cenadif comme associé au Centre de recherche et de documentation sur la femme et la paix dans les pays de la région des Grands lacs lui offre l’opportunité d’exploiter rationnellement ce vaste champ. Il faut un personnel en situation d’harmonie, a paraphrasé la ministre.

Elle a enfin recommandé les participants d’exploiter au mieux, au cours de leurs travaux, le thème national du mois de la femme 2016 qui est : « Appliquons la parité homme-femme, maintenant dans la paix, pour un développement durable d’ici 2030 ! ».

Bien avant, le directeur général du CENADIF/CNACR, M. Lumbala Lalali, avait dans son mot de bienvenue indiqué que le défi pour eux est de savoir donc capitaliser les contenus pédagogiques de ce séminaire-atelier pour des communications de changement des comportements destinées notamment à améliorer par l’information les conditions de vie des populations cibles.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse