Démission de Franklin Tshiamala: L’AFDC crie à la trahison

par -
0 1001
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Qu’en pense le Directoire national de l’Alliance des Forces démocratiques du Congo (AFDC), après la démission de Franklin Tshiamala ? Cette question qui taraudait notre esprit, parce que ne trouvant pas justifiée cette démission, après que l’intéressé soit nommé Administrateur à la SCPT, a trouvé sa réponse à travers un communiqué de presse qui a été publié par ce parti politique membre de la Majorité présidentielle et qui a été déposé à la rédaction du Journal L’Avenir.

En effet, dans ce communiqué parvenu au quotidien de l’avenue du Bas-Congo dans la commune de la Gombe, nous apprenons que la démission de Franklin Tshiamala résulte de son mécontentement suite à sa nomination par le Chef de l’Etat en qualité d’Administrateur à la SCPT, estimant obtenir mieux.

Un comportement que le Directoire national de l’AFDC n’approuve pas et qui pense qu’en agissant ainsi, Franklin Tshiamala a dénié au Chef de l’Etat, Autorité morale de la Majorité présidentielle, qu’il prétend soutenir, le pouvoir discrétionnaire lui reconnu par la Constitution de la République, quant à la désignation des hauts fonctionnaires au sein des entreprises et des établissements publics de l’Etat.

Dans ce communiqué de presse signé par l’honorable Placide Tshisumpa Tshiakatumba, président national a.i, nous apprenons que Franklin Tshiamala a eu à perdre sa qualité de membre co-fondateur de l’AFDC suite à sa révocation par le collège des fondateurs du parti en 2013. Après recours, il a été réintégré en qualité de membre simple avec lequel il vient de démissionner.

« Contrairement au contenu de sa lettre de démission publiée à travers différents médias parus à Kinshasa ces derniers jours, le Directoire national de l’AFDC tient à préciser que l’AFDC est le modèle même de la modernité, de la démocratie et de la bonne gouvernance », indique le communiqué, qui ajoute que pour preuve, toutes les cotisations passent par la banque FBN BANK (ex-BIC) en temps réel et font l’objet des rapports financiers par trimestre et par an, de même que les dépenses. A ceci, sans oublier que chaque fédération de l’AFDC à l’intérieur du pays, dispose d’un compte bancaire géré par elle-même.

Ainsi, toutes les informations sur la gestion moderne de l’AFDC sont accessibles à tous et à tout moment sur son site web : www.afdcrdc.cd. En plus, l’AFDC fait savoir que Franklin Tshiamala n’a jamais payé ses cotisations dues au parti, alors que l’Autorité morale de l’AFDC qui, en son temps, l’avait accrédité comme communicateur de la Majorité présidentielle.

Tout en prenant acte de cette démission, l’AFDC ne s’étonne pas dudit comportement compte tenu de son parcours politique au sein de différentes formations ou regroupements politiques dans lesquels il a œuvrés en République démocratique du Congo.

Car, à examiner de près les raisons avancées par l’intéressé, l’AFDC conclu à une trahison. Et ce, parce que l’acte de démission intervenant au lendemain de la nomination comme Administrateur au sein de la SCPT. Un poste que l’AFDC s’apprêtait à profiter, mais qu’il devra désormais oublier.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse