Découpage et culture coutumière

par -
0 724
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Proverbes, dot et  funérailles  dans la communauté  Lokele   en vulgarisation 

Jean-Christophe   Elombe  Yangotikala, Président de Lisungameli  Asbl

« Le découpage  territorial  pour gérer nos entités territorial ne  peut avoir  de sens que lorsque  les populations  habitant  les entités concernées  apportent   également   ce qu’ils ont  comme  richesse  inépuisable qu’est la culture. Sans  elle, l’entité   territoriale   n’a pas de sens. C’est la raison pour laquelle nous  voulons  valoriser cette culture qui va donner  un contenu réel  à notre ancien district devenu province de la Tshopo, territoire d’Isangi. Une richesse pour l’humanité toute  entière… ».  Cette phrase  a été prononcée  hier par M. Elembo  Yangotikala   Jean-Christophe, président  de l’Asbl   « Lisungameli  Lokele »,  Antenne  de  Kinshasa, à l’occasion  de l’annonce  officielle de la tenue à Kinshasa  au mois de novembre  2015   d’une  Journée culturelle   qu’organise sa structure.

Cette journée culturelle  des  Lokélé  qui  a découlé  de l’ adoption lors de la dernière Assemblée générale,   aura  deux  activités  principales   à savoir  premièrement,   la mise à la disposition du public  d’un document , mieux un livret   contenant  les éléments essentiels de la dot  et des pratiques  pendant les moments des funérailles   au sein de la Communauté    Lokélé.   … Car on se rend compte  que pendant  les funérailles,  les gens  n’arrivent  pas à poser des actes  conformes aux  us et coutumes  Lokele,     a précisé  le président  Jean -Christophe  Elombe  Yangotikala.  Cet importante  matière éducative   Lokele  rentre bel et bien dans  le cadre de la préservation de nos traditions,     circule déjà  et sera  vulgarisé  à grande  échelle  au cours de cette matinée culturelle, a-t-il ajouté.

Un autre document   actualisé,  c’est l’ouvrage  qui   s’intitule  «  Tokoko  Twa Lokélé »  ou «  Proverbes  Lokele »  écrit  en son temps, précisément en 1973 par  son  auteur  Carrington , un missionnaire   Britannique  de  Baptist  Missionary  Society  (BMS)  aujourd’hui  Communauté  Baptiste  du Fleuve  Congo (CBFC).

Gardé en archives  jusqu’à nos jours   par  « Lisungameli  Asbl »  qui contient    la    grammaire,    l’orthographe et l’écriture  Lokélé ,   y compris  tous  les proverbes  Lokelé   (sagesse  traditionnelle ) afin que les générations futures  ne puissent pas perdre de vue  qu’il a existé et qu’il existe encore une richesse culturelle de ce peuple  Lokelé . Deux documents importants sous presse  au mois de novembre  2015.  Une  Commission technique  est  à pied d’œuvre  en vue de la fixation  des contours  quant à  l’organisation  technique  et les conditions de participation. Le cadre devra  abriter cette  journée  culturelle  Lokele  sera fixé  dans la ville  province  de Kinshasa, choisi d’avance  les pourparlers  sont en cours  des négociations avec les différents partenaires  .

Appel à la participation de la communauté internationale

Le cadre qui va abriter cette activité  doit permettre que la communauté nationale et internationale  soit  au courant  de cet événement  culturel  et mise à contribution, participer  à la sauvegarde  de ce patrimoine   culturel pour l’avenir de l’humanité.

«J’invite toute la Communauté  Lokelé  dans toutes ses  variantes,    c’est-à-dire les    Foma,  les  Olombo (Turumbu) et  les Liande  qui composent  l’ethnie  Lokele  d’être aussi  impliquée  afin que dans cette union nous soyons en mesure  non seulement de préserver notre   patrimoine,  mais aussi de bénéficier   de leurs  retombées  dans le concert des  Nations … », a conclu le président  Jean-Christophe.

(Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse