Décision du conseil théologal, COMICO : un comité de crise remplace le comité directeur suspendu

par -
0 203
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Conseil théologal permanent national de la Communauté islamique en République démocratique du Congo (COMICO) vient enfin de trouver solution à la crise qui a secoué depuis un certain temps cette communauté des musulmans. A travers une Ordonnance religieuse islamique rendue publique dimanche dernier, ce conseil théologal suspend le comité directeur de la COMICO et installe un comité de crise dont il va conduire avec l’appui de personnalités musulmanes.

Ce comité de crise sera dirigé par le cheik Zaïdi Ngongo Amani, président national du conseil théologal de la COMICO désigné désormais « muphti » de la République démocratique du Congo par les imams et cheiks théologiens musulmans. « Je jure par Allah, que je servirai la communauté islamique en Rdc conformément au Saint Coran, à la tradition prophétique, aux lois du pays et aux recommandations des musulmans selon mes capacités », a-t-il déclaré pendant son serment.

Cette ordonnance religieuse islamique stipule que le comité directeur de la COMICO est déchu de ses fonctions et ne peut engager ni représenter cette communauté vis-à-vis des tiers. Aucun acte religieux ou administratif ne peut être engagé par un membre du comité directeur de la COMICO déchu, représentant légal ou non, et ce, sur toute l’étendue de la République.

Il est institué au sein de la communauté, un comité de crise conduit par le conseil théologal permanent national, avec l’appui technique et stratégique des personnalités et intellectuels musulmans, dont l’objectif est d’assumer les modalités de transition aux fins de présenter les projets de réforme à l’assemblée générale ordinaire du février 2019, indique cette ordonnance religieuse islamique.

Elle décide aussi que les éminences imams, présidents provinciaux du conseil théologal, sont tenus, chacun en ce qui le concerne, de procéder à la remise et reprise avec les chefs d’entité non religieux de leurs ressorts respectifs.

Bientôt les musulmans seront fixés des lieux de fin de Ramadan

L’on indique également que les lieux de célébration de la prière de fin de jeûne de Ramadan 2018, sur toute l’étendue de la Rdc, seront fixés exclusivement par le conseil théologal du ressort. En ce qui concerne la ville de Kinshasa, les musulmans seront fixés s’ils seront au Stade des Martyrs ou pas.

Dans ce même ordre d’idées, d’ici la fin de ce mois sacré de Ramadan en cours, le conseil théologal communiquera le jour de l’installation officielle du muphti au siège national de la COMICO, dans la commune de Lingwala à Kinshasa.

A cette même occasion, les imams ont juré « par Allah », de prêter le serment d’allégeance au muphti cheik Zaïdi Ngongo Amani, de le seconder lorsque ses faiblesses ou incapacités se manifesteront, de l’appuyer et de lui obéir tant qu’il restera conforme aux prescrits du Saint Coran et de la tradition prophétique du Saint prophète de l’Islam dans l’exercice de ses fonctions. Ils appellent tous les fidèles musulmans à soutenir mordicus, cette démarche salvatrice des imans et cheiks, pour l’émergence de la communauté.

Petit rappel des faits

Pour mémoire, une crise sans précédent a déchiré ces derniers temps la Communauté islamique en République démocratique du Congo (COMICO). Son Conseil théologal permanent national accusait son comité directeur qui était presque fin mandat, en plus de son bilan jugé désastreux, d’avoir mené un coup de push par la modification illégale et irrégulière des Statuts de la COMICO pour un « glissement » de son mandat de 3 ans.

Dans sa déclaration du lundi 14 mai courant à l’occasion du début du mois sacré de Ramadan 2018, ce conseil théologal de la COMICO avait accordé un délai de 48 heures à la médiation « pour que le comité directeur s’exécute aux revendications des fidèles ». Le Conseil théologal avait promis que dépassé ce délai, d’autres dispositions utiles allaient être prises.

Et il avait même sollicité le soutien des autorités du pays à ses efforts pacifiques en vue de la réforme institutionnelle de la COMICO, découlant d’une véritable assemblée générale à convoquer d’ici 9 mois.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse