Décès de Baudouin Banza Mukalay Nsungu

par -
0 1033
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Joseph Kabila perd un baobab, un homme de culture et de grande valeur 

Décédé en plein exercice de ses fonctions le samedi 14 mai 2016 à la Clinique Ngaliema alors que le Gouvernement de la République s’apprêtait à l’évacuer pour de soins appropriés, Baudouin Banza Mukalay Nsungu, député national élu de Lubumbashi dans l’actuelle province du Haut Katanga, quitte la terre des hommes à 63 ans. Né le 04 janvier 1953 à Mbandaka à l’Equateur, il fut un grand homme d’Etat non seulement sous le régime du Maréchal Mobutu en occupant le poste de Secrétaire général du Mouvement Populaire de la Révolution, synonyme de la deuxième personnalité politique après le défunt Président de la République du Zaïre.

Membre du bureau politique de la Majorité présidentielle, membre du Groupe parlementaire Terre d’Avenir, ancien ministre des Sports, ancien vice-ministre au ministère des Travaux Publics Aménagements du Territoire, Urbanisme et Habitat dans le Gouvernement 1+4, il meurt en plein exercice de ses fonctions comme ministre de la Culture et des Arts ; il était le collaborateur franc, avisé et loyal du Président de la République Joseph Kabila.

Cependant, le Secrétariat général de la Majorité présidentielle garde de l’illustre disparu le souvenir d’un homme politique à la fois alerte et pragmatique.

Initiateur du parti politique UDECO, Baudouin Banza Mukalay était un homme de culture, des lettres et ancien journaliste. C’est à juste titre qu’il avait écrit plusieurs ouvrages célèbres, notamment « Ma vérité sur le Maréchal Mobutu et sur la transition démocratique du Zaïre (1990-1997) ; puis « RD Congo, le 30 juin 2005 : Ça passe ou ça casse ? Retour sur un épisode crucial de l’histoire congolaise ; dont l’un en rédaction.

A en croire ses proches collaborateurs, il était un homme d’expérience, un homme organisé, un pragmatique. D’ajouter que la RDC vient de perdre un homme d’une grande importance qui savait conseiller. En signe de solidarité, Abdouramane  Diallo, le Présentant de l’UNESCO a présenté ses condoléances au peuple congolais.    

(Pius Romain Rolland)

 

Ci-dessus le Communiqué Nécrologique de la Majorité Présidentielle :

République Démocratique du Congo

Majorité Présidentielle « M.P »

Secrétariat Général

Communiqué nécrologique

Le Secrétariat Général de la Majorité Présidentielle, l’Honorable Aubin Minaku, a la profonde ‘annoncer à l’opinion, le décès inopiné du Membre du Bureau Politique, Baudouin BANZA MUKALAY, survenu ce samedi 14 Mai 2016 à Kinshasa.

Le Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle saisit cette occasion pour présenter ses condoléances :

  • A l’Autorité Morale qui perd ainsi un collaborateur franc, avisé et loyal ;
  • Au Peuple congolais qui vient de perdre un grand serviteur ;
  • A toute sa famille intimement touchée au cœur par la chute de ce baobab.

Ses collègues du Bureau Poltiique gardent de l’illustre disparu le souvenir d’un homme politique à la fois alerte et pragmatique.

Puiisse-t-il avoir le repos mérité aux côtés d’autres grands serviteurs de la République après avoir consacré notoirement sa vie à la Patrie.

Adieu !

Fait à Kinshasa, le 17 mai 2016

Aubin Minaku

Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse