Décentralisation en marche

par -
0 784
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le portrait robot du Gouverneur de la province du Bas-Uélé au centre d’une réflexion

Le processus d’installation de vingt six nouvelles provinces va bon train surtout avec le lancement sur terrain des bureaux des commissions y afférentes. Depuis la promulgation de la loi sur la décentralisation par le Président de la République Joseph Kabila Kabange, les journées de réflexion en termes des provinces se multiplient. C’est le cas des élites de la nouvelle province du Bas-Uélé, qui vont se réunir ce samedi 25 avril 2015, en la salle polyvalente du Collège Boboto, en vue de réfléchir à haute voix sur l’avenir de leur province.

Dans le souci de voir la manière selon laquelle ces nouvelles dispositions en matière de découpage territorial et de la décentralisation devraient être mises en œuvre en faveur et dans l’intérêt de la population de la province du Bas-Uélé par rapport à ses grands défis à relever par rapport à ce nouveau fonctionnement et ses richesses en sol et en sous-sol. A l’initiative de l’Association des Cadres et Agents de la province Orientale (Acapor) Section 1 / Bas-Uélé que dirige Mme Noka Rhydie, la présidente , une grande réunion est projetée ce samedi 25 avril , à laquelle prendront part les députés nationaux, les sénateurs, députés provinciaux et intellectuels ressortissants de l’ancien district du Bas-Uélé, toutes générations confondues. Une continuité de la journée de réflexion déjà débutée au même endroit et à laquelle ont participé les honorables Robert Payisayo,  Valentin Senga et Odette Babandoa.

Plus d’une centaine de notabilités, cadres et élites originaires de la province du Bas-Uélé sont attendus à cette importante rencontre qui, selon les dispositions protocolaires, va démarrer à 14 heures 30’, compte tenu de l’abondance des matières inscrites à l’ordre du jour. Il est prévu d’abord la présentation historique de la province du Bas-Uélé (avec comme chef lieu Buta) du point de vue administratif et politique, sur le plan économique , l’aspect social, sociologique et culturel. Ensuite, la lecture et interprétation des lois sur la décentralisation et le découpage territorial. Enfin viendra la série des travaux en ateliers au cours desquels sera dressé le portrait robot du futur gouverneur de la province du Bas-Uélé (son profil) et le programme d’action à court terme, moyen terme et long terme et le projet du budget du Bas-Uélé pour l’exercice 2016 qui sera ponctué par la mise en place des commissions pour l’état des lieux. En clôture, une restitution, échanges, débats et adoption des recommandations vont sanctionner la fin des travaux de réflexion. La présidente Rhydie Noka de l’Acapor Section 1 / Bas-Uélé, croit en l’intelligence des natifs du Bas-Uélé , unis comme un seul homme pour le développement de leur province . Sont attendus également à cette journée de réflexion, Maman Mado Ekene Wa Maluka , l’honorable Nemoyato , Mme Carol Agito, Me Abangapakwa, les sénateurs Ramazani Baya et Mokonda Bonza.

(Franck Ambangito Baabamotiga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse