De révélations en révélations : Fabregas double disque d’Or

par -
0 535

En 2016, il y a eu aussi de nombreuses surprises dans le circuit de la chanson congolaise, notamment ce qui suit :

Fabregas double disque d’Or. Ancien de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère où il n’a pu s’exprimer comme il se devait à cause de l’attitude  infernale enregistrée sur place,  le chanteur Fabregas Mbuyulu, dit le Métis noir, a quitté cette formation musicale pour entreprendre une carrière solo. Celle-ci, lui apporte déjà assez du vin et du gâteau.

Après une première tentative avec son « Ya Mado, Anapipo » verjutée par la maison « Koffi Central », c’était son départ pour un envol définitif. L’année 2016 a sonné le glas pour lui. Son opus « Poison/Antidote» est un porte bonheur. Ce n’est nullement du bluff comme peuvent le penser certains kinois avides du sensas. Fabregas Mbuyulu maestro, le métis noir, a bel et bien été certifié disque d’Or pour ses deux opus : « Poison et Antidote » contenus dans le coffret « Je pense ». C’est la maison CNEP basée à Paris, en France, qui a décerné le double disque d’Or à ce jeune chanteur congolais qui, en 2016, a abattu un travail harmonieux en  remplissant tous les critères requissent sur le plan de la vente de ses œuvres.

(Kingunza Kikim Afri)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse