De l’amalgame autour de Malachie 3 ;10

par -
0 782
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le communicateur de l’église Messager de Dieu tire la sonnette d’alarme 

Le présent article fait suite à celui paru dans L’Avenir du mardi 1er courant, sous le titre : L’apôtre Mutombo Kayikamba décriant les scènes de « tombées » dans des églises : « C’est de la supercherie et non des manifestations de l’esprit ». L’orateur est  le communicateur de l’église Messager de Dieu.   

Quid de l’amalgame autour de Malachie3 ; 10

Les  Pasteurs qui pratiquent la fourberie dans le cadre de leur ministère, conviennent – ils  d’être  comme Jésus, des souverains  sacrificateurs, saints, innocents, sans  tâche, séparé des pécheurs et  plus élevé que les cieux ? ( Héb 7’26) ; qui n’ont pas  besoin, comme les  souverains  sacrificateurs, d’offrir  chaque  jour  des   sacrifices, d’abord  pour ses propres  péchés, ensuite  pour  ceux  du peuple ? Point n’est besoin de rappeler qu’en ceci, le Messie  l’a fait  une fois pour toutes,  en s’offrant  lui-même ( Héb 7 :27).

Et Hébreux de  renchérir : «  Et ici, ceux  qui perçoivent  la dîme  sont  des hommes  mortels ; mais  là, c’est  celui  dont il est attesté  qu’il  est vivant ( Héb. 7’8). Faut–il, toute  considération mise à part,  que lesdits Pasteurs s’arrogent le droit  de percevoir la dîme, eux  qui  sont mortels ?

Que  ferait – on alors  de Malachie, après analyse  des écritures  ci-haut  évoquées ?

Selon les Ecritures, Malachie  demande qu’on apporte  intégralement la  dîme  au trésor, « pour qu’il  y ait de la nourriture chez moi ». Et mettez -moi  ainsi à l’épreuve  , dit  Yahvé SABAOT, pour  voir  si je n’ouvrirai pas  en votre faveur les  écluses  du ciel  et ne répandrai pas  en votre faveur  la bénédiction en  surabondance ( Malachie 3’10). Lévi  percevait la dîme  selon la loi  de Moïse,   sur  ses frères. Si  donc  la perfection  avait  été  possible  par le sacerdoce  lévitique – car  c’est sur  ce sacerdoce  que repose  la loi   donnée  au peuple -était  -il   encore nécessaire   qu’il  paraisse  un autre   sacrificateur  selon l’ordre de Melchisédek  et  non selon  l’ordre d’Aaron ? ( Héb. 7’11).   Car,  le sacerdoce  étant  changé, il y a aussi  nécessairement un changement  de loi (Héb. 7’12).Toute  considération  mise  à part,  qui donne   encore d’après   ces  écritures, l’autorisation de  la  perception   de la dîme  et de l’offrande ?

A la lumière de ce qui précède, il saute aux yeux que les Pasteurs s’identifiant à ce genre de contradictions au mépris de leurs fidèles, seront édifiés. Ils ne pourront  plus se prétendre continuateurs de Jésus- Christ. Etant donné  que nul ne remplit les conditions requises ni n’a qualité  de sacrificateur comme lui ( Héb. 7’26).

Qui est séparé du Christ ? L’apôtre Paul démontre :

Quant à ceux  qui se cramponnent à faire du Lévitique selon la loi de Moïse, la Bible est claire à ce sujet : « Vous êtes  séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous  êtes  déchus de la grâce  ( Gal. 5’4) …  Car Christ est la fin de la loi pour la justification  de tous  ceux qui  croient » (Rom. 10’4).

Cessez d’ériger des coutumes  en Parole de Dieu, n’ayant  plus  d’espérance  de la grâce. Nous  dirons  en plus, que  le point  capital  de ce qui vient  d’être  dit, c’est  que  nous avons  un tel souverain  sacrificateur qui  s’est assis  à la droite du trône de la majesté  divine  dans les cieux ( Héb. 8’1) , qui  est le Messie.

Celui  qui atteste  ces choses  dit : Oui, je viens bientôt . Amen ! Viens, Seigneur  Jésus ! C’est  donc à travers Jean que le Seigneur Jésus  lui-même  confirme  que  sa  venue  est proche en ces  termes : Voici  que  mon  retour  est proche ! Heureux  celui  qui garde    les paroles prophétiques  de ce livre !  ( Ap. 22’7) .Et   d’ajouter  que «  Voici  que mon retour  est proche, et  j’apporte  avec moi  le salaire  que je vais   payer  à  chacun,  en proportion de son travail ( Ap. 22’12).Encore  un peu , un peu   de temps : Celui  qui doit  venir  viendra  et il  ne tardera  pas   (Héb. 10’37).

Qui  est celui qui doit venir ? Celui  qui doit  venir  n’est autre  que le Messie, que beaucoup  des Prophètes  et  des Pasteurs  du monde  universel  possédant  «  la grâce  divine », ont  déjà  eu  à publier   des nouvelles  révélations  reçues sur  le Second Avènement , qui   s’est  déjà  réalisé au Séparez – vous – ô – enfants  de Dieu  de ces  commerçants, pour que  vous   deveniez  des personnes  parfaites  et  un temple de Dieu , enfin  qu’Il  puisse  habiter  en votre  esprit , selon  1 Cor. 3’16 «  Ne savez –vous pas  que   vous êtes un  temple de Dieu  et l’Esprit  de Dieu  habite  en vous ? » et Jean  14’20  de renchérir  « Ce jour là, vous  reconnaitrez que je suis  en mon Père  et vous en moi et moi en vous !  » Centre  de l’Afrique, notamment,  en République Démocratique  du Congo «  R.D.C. ».Vu ce qui précède , il reste  clair  que c’est le Messie  Seul  qui  est assis   à la  droite  du trône  de Dieu à qui  revienne « la dîme » et non pas  à la personne  mortelle. Celui  qui veut  forcer  la note, aura  sa récompense.

(Lepa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse