De JK à JK: De Kimbangu à Kabila, en passant par KasaVubu, ou l’énigme de « 3K »

par -
0 756
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Nestor Diambwana est poète patriote et libre penseur, initiateur et Président national de la Pléiade congolaise, Mouvement des libres penseurs, Président du Conseil d’Administration de la Chaire Unesco pour la Culture de la paix en Afrique centrale et dans les pays de la SADC. Il est auteur d’un recueil de poèmes intitulé « Amour de la Patrie » publié aux éditions de la Pléiade congolaise en 2004. Ce recueil contient 22 poèmes patriotiques inspirés par le cours des événements nationaux depuis l’an 2000.

Pour concevoir pareille similitude, ou découvrir une telle approche, il faut être bien inspiré par les muses. Tel est le cas de Nestor Diambwana, le très fécond poète patriote qui, pendant que les descendants biologiques du Président Kasa-Vubu célébraient en dansant, en mangeant et en buvant le 48ème anniversaire de sa mort, lui telle une femme au travail, accouchait de ces doux vers intitulés : « De JK à JK, De Kimbangu à Kabila ou l’énigme de « 3K ». Ce libre penseur de la Chaire Unesco lègue ainsi à la postérité pour toujours l’amour de la patrie, la culture de la paix, de la réconciliation nationale à travers ses bonnes et palpables idées contenues dans son œuvre poétique ô combien patriotique !

En tout cas, il faut être Nestor Diambwana pour arriver à concilier l’Ouest du Congo par le truchement du symbole de la culture de l’universel qu’est le prophète Simon Kimbangu. « De JK à JK, De Kimbangu à KABILA ou l’énigme de « 3K » est un chant à l’honnêteté et phénoménal homme d’Etat que le Bon Dieu n’envoie pas n’importe quand, et qui fait preuve de probité morale, de bonne gouvernance, d’abnégation et d’altruisme éprouvé. Nestor Diambwana le dit : « Jésus de Nazareth est le sauveur de ce monde, « JK » vient de l’être pour le Congo de ce monde ». « JK » comme Joseph Kasa-Vubu et Joseph Kabila. Aussi le lecteur pluriel de «L’Avenir » est-il convié à découvrir la quintessence de l’imaginaire prophétique de Nestor Diambwana dans le poème hautement patriotique que nous reproduisons intégralementci-dessous, publié dans le Journal La Libération dans son édition n°83 du Mardi 11 avril 2006.

Le poème

Loin d’être simple jeu des mots. Nos abréviations sont des mots et ont un sens tant spirituel que physique ! Car résumant une histoire du Congo physique dont les fils et filles libérés, voulant être consolés verront leurs pleurs multiformes longtemps versés suite aux espoirs engloutis dans l’ignorance idiote si pas mépris à Kimbangu, leur prophète, se sont desséchés grâce à un fils nommé J.K.

Aussi énigmatique que puisse-t-il être en face des personnes, ne discernant pas encore, mission réelle lui assignée par Dieu, temps est venu pour que se dessillent les yeux de ces personnes ce, afin de lui reconnaître bien accompli pour peuple par Dieu.

Ce JK au pouvoir et qui y sera confirmé par mon peuple,Grâce à un vrai scrutin attendu aussi par ce même peuple et comme ce JK, issu des élections, en 1960, mais contesté par nos colons des 1960.L’un, c’est Joseph Kasavubu etl’autre est Joseph Kabila.

Peuple du Kongo Central, c’est Ouest du Congo, un pays continental légué à nos vaillants ancêtres. C’est du Prophète que ton Dieu a donné au Congo qu’est sortie l’idée d’une indépendance pour ses êtres. Aussitôt prononcée devant le colonialiste en inertie, Condamnation à mort lui fut réservée et à sa prophétie : Mon Kongo Central étant toujours le premier, de toi aussi est sorti ce JK, le Président, Premier de tous les présidents que ton Congo entier connaitra. Ce JK, par sagesse éprouvée a fait éviter l’hécatombe à mon pays, mes adversaires de mon bonheur par colonel devenu général lui privèrent un sépulcre digne d’un fils ayant sauvé son pays.

Pour avoir refusé triste recolonisation du Congolais, d’où mort programmée et réalisée un certain 24 mars, fut sort dû à JK dont Mausolée prêt pour ce 24 mars.

De l’Ouest est donc venue l’idée de l’indépendance en anses, mais de l’Est est venue cette idée de la libération obtenue avec danses, bien qu’avec le secours de certains alliés dont les uns tout aussi avides. Mais pour les autres curieusement et pis, apparemment plus cupides.

Réveille-toi peuple congolais et sort de ta torpeur, concrétise tes vœux d’aller aux élections sans peur pour permettre l’exercice d’un vrai pouvoir issu des urnes sans sacrifices, massacres et tueries nocturnes et diurnes.

Oui dignes fils du Congo libère, rendons hommage au premier JK, ce père sage de l’indépendance, exemple de modeste Président.

Mettons fin à notre remord, car SINGHINI jamais abandonné sera scintillant de lumière grâce au Mausolée construit pour ce feu Président non du Bas-Congo, ni de Mayumbe, ni de Singhini abandonné, mais du Congo tout entier et de son peuple réunifié par le jeune Président.

Peuple congolais qui prie à Dieu aimant le Congo

Quelle prophétie t’a-t-il dite pour JK actuel Président ?

Jeune, il a restauré la paix et l’intégrité de ton Congo

Hier, écartelé comme au temps de JK, ancien Président

Jésus de Nazareth est le sauveur de ce monde

JK vient l’être pour le Congo de ce monde

Qu’as-tu promis au peuple congolais ; au jeune Président Kabila ?

Ce soutien et sa confirmation à la Magistrature Suprême

Ce, grâce à un vote massif à réserver à ce fils de Laurent Désiré Kabila

Et ce sera amour sincère des fils et filles du Congo en gratitude suprême.

Honneurs à Simon Kimbangu

Honneurs à Joseph Kasavubu

Honneur à Joseph Kabila

Pour preuves à son amour envers son peuple

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse