DCMP-Renaissance, d’abord les gradins avant l’aire de jeu

par -
0 510
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le premier derby de la famille vert blanc de la capitale qui se joue ce vendredi 21 octobre au stade des Martyrs, est avant tout une affaire des supporters. Comptant pour la 5ème journée de la Linafoot, ce derby kinois promet d’être explosif à plusieurs niveaux, dont le leadership des gradins du côté de la tribune d’honneur.

La légende de l’occupation du stade des Martyrs de la Pentecôte raconte que, au lendemain de son ouverture officielle, les Vclubiens sont venus très tôt le matin pour occuper les gradins du côté de Pont Kasa-Vubu. Et les Immaculés avaient occupé le pourtour  du  côté de l’avenue des huileries.

C’est ainsi qu’au stade des Martyrs, actuellement, vert noir et vert blanc se sont partagé fifty-fifty les places, sans compter le bloc autour du marquoir réservé à l’As Dragon et à la Zone neutre de mélange.

Priorité à l’équipe déléguée !

Deux années sont passées depuis que Dcmp Imana s’est vu amputer d’une bonne frange de ses supporters qui sont allés créer le FC Renaissance du Congo. Et ces derniers réclament leur part du “gâteau” de la tribune, voire sa paternité.

Au regard de la masse qu’elle draine, cette nouvelle équipe de Kinshasa qui a bousculé beaucoup de données footballistiques dans la capitale, occupe de force les places des Daringmens lors de matches de la sélection nationale.

Généralement, on assiste aux affrontements des ultras de ces deux camps pour s’accaparer de cet espace traditionnel situé a coté de la tribune d’honneur. Jusqu’ici, cela se solde par la victoire des Oranges. Pour les vieux supporters Imaniens, laisser leurs places à ces nouveaux venus, équivaut à un sacrilège inacceptable.

Conscient de cette polémique entre les deux clubs, le ministre des Sports, Denis Kambayi, a précisé, à travers une vidéo qui est passée à la chaîne nationale, que “l’affaire des places n’est pas un grand problème”.

A l’en croire, cela dépendra des délégués. Si c’est un match où Dcmp est délégué, (comme c’est le cas le 21 octobre), celui-ci occupera ses places habituelles, alors que Renaissance ira s’installer dans les gradins de V.Club. Et vice-versa. “Ceci ne doit prêter aucune confusion”, a-t-il insisté.

Dans les quartiers généraux de ces clubs, cet appel est interprété de plusieurs manières. Certains accusent le ministre d’être un ancien Vclubien qui veut favoriser le Dcmp. Pour eux, ce sont les plus forts qui vont occuper cet endroit là.

D’autres par contre donnent raison au numéro 1 des Sports pour cette option visant à maintenir l’ordre dans le stade. Toutefois, entre les appels du ministre et la réalité sur terrain, il y a toujours eu un fossé. Avant le début du coup d’envoi, voilà un autre match auquel les observateurs vont assister. Somme toute, des mesures d’encadrement strictes doivent être mises en place pour la prise en charge des supporters afin d’éviter tout débordement.

(O.M)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse