Dcmp : Le médecin des Immaculés confirme la bonne forme des joueurs

par -
0 280
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le docteur Emmanuel Manzukula, médecin du DC Motema Pembe de Kinshasa, confirme que ses joueurs sont en forme. Il sied de signaler que Dcmp/Kin se donne l’objectif de gagner cette phase de play-off du 22ème championnat de la Ligue Nationale de football (LINAFOOT), pour obtenir ainsi un visa en Coupe de la CAF. Seulement  pour le médecin de ce club, il faut préparer les joueurs en amont sur le plan médical.

Bien que dominé sur le plan de la possession de balles par les Corbeaux du TP Mazembe de Lubumbashi, les Immaculés de Kinshasa n’ont pas cédé aux intimidations de leurs adversaires sur leur propre territoire. Un match qui s’est soldé par un nul vierge. Et bien que n’ayant pas enchanté les Immaculés, la psychologie de ses derniers est restée au beau fixe.

« Les joueurs sont très en forme. Je pense que vous avez bien vu comment les joueurs se sont comportés sur le terrain durant cet entrainement. Malgré que nous sortons d’un match fort à Lubumbashi contre Mazembe, les problèmes médicaux n’ont pas pris le dessus et n’étaient pas trop graves. Ce qui fait que tous les joueurs traumatisés ont été rapidement récupérés. Et nous contrôlons l’expression des joueurs sur le terrain en continuant avec les traitements d’entretien … Et le suivi par l’entraineur physique ne traduit aucune susceptibilité de joueurs à risque. Quant à Mabruki, tout va bien après le traumatisme crânien dont il a été victime durant la phase des poules. A ce stade, il est en position de travailler », a dit le médecin.

En effet, les joueurs du coach Otis Ngoma n’en sont qu’à leur entrée du Play- off et souhaitent vite remonter, en battant SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi pour emmagasiner 3 points. Mais cette victoire a des préalables. Il faut pour cela, de très bonnes dispositions médicales et une surveillance méticuleuse du staff sur tous les faits et  gestes des athlètes.

La surveillance assidue du docteur Emmanuel depuis le début des entrainements, implique la surveillance du battement du cœur des athlètes. Ce, étant donné que les entrainements débutent par des courses lentes avant de monter sur le terrain. Juste après la course, les joueurs changent des chaussures. Se déchaussant des pantoufles pour se chausser des bottines et monter sur le terrain, les Immaculées sont surveillés de très près par leur médecin. A ce stade, le Dr Emmanuel est attentif et est au début pour contrôler les échauffements des « 11 PLUS » recommandés par la FIFA.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse