Théodore Mugalu «La démocratie animée par des hommes de mauvaise foi, ne peut jamais apporter la paix au pays »

par -
0 542
Une attitude de l’ambassadeur T.Mugalu lors de l’émission « Questions d’actualité » (Ph. Prince)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Intervenant sur les antennes de la Radio télévision nationale au cours de l’émission : «  Questions d’actualités », le chef de la Maison civile du Chef de l’État a  affirmé que : «  lorsque la démocratie est animée par des hommes de mauvais cœur, celle-ci ne pourra rien apporter au pays », avant de présenter selon lui le Centenier romain comme modèle sur lequel les acteurs politiques congolais doivent s’inspirer.

«   Je pense qu’il faut soigner le cœur  pour que l’homme change, surtout  que Dieu a créé l’homme à son image au niveau de l’âme. Et si l’homme devient l’image de Dieu, il abandonne  le comportement animal qui le pousse à  manger un autre animal. Nous voulons inviter  le peuple congolais à la prière surtout qu’à ce jour nous avons  des montagnes politiques qui ressemblent aux pères de l’indépendance. Les Congolais devront se repentir devant l’Eternel comme  l’avaient fait les pères de l’indépendance, même si ces derniers n’ont pas mis Dieu dans leurs prières », a indiqué le pasteur, Théodore Mugalu, présentant  le Centenier romain, païen de son état,  mais qui a  su trouver le mot de passe qui lui a permis de toucher le cœur de Jésus Christ.

Invité de marque de l’émission : « Questions d’actualités » ayant eu pour thème : «  la prière des montagnes politiques pour sauver le pays », Théodore Mugalu, pasteur de son état, s’est saisi de cette thématique pour analyser de prêt l’histoire de la Rdc et d’en dégager des solutions durables. Et la durabilité ici, c’est reconnaitre Dieu et Le placer au centre de tout.

C’est comme ça qu’en se  référant aux saintes écritures pour lesquelles il éprouve une certaine faiblesse, il a évoqué  le cas du centenier romain et souhaite que les acteurs politiques congolais puissent imiter. L’homme justifie son appel en disant ceci : « Je fais tout ceci parce que j’ai reçu  la révélation. J’ai des responsabilités vis –à-vis de mon pays.  Je pense qu’un vrai citoyen doit savoir qu’on est en mission dans ce pays et qu’on a des responsabilités (…) j’ai la certitude que Dieu a toujours honoré les petits groupes. Nous n’avons pas besoin  d’un grand groupe pour que le Congo change(…) Nous devons parler au peuple congolais avec Dieu pour toucher les cœurs, puisque nous sommes dans les turbulences de la jonction de temps et du tournant de l’histoire, mais aussi pour que Dieu soit honoré ». C’était avant qu’il insiste sur ça : « Je sais qu’un homme peut détruire ou apporter de la lu lumière  à son pays. C’est le cas d’Hitler, Staline, Mussoloni, qui ont été tous élus  mais avaient de cœurs  mauvais, tout en étant de démocrates. (…) Lorsque le cœur n’est pas  récupéré par Dieu, c’est Satan qui e récupère  et l’homme se radicalise. Donc,  la démocratie a des limites. Lorsqu’elle est animée   il  ne peut jamais apporter la  paix ».

Ceci est une interpellation à l’endroit de la classe politique congolaise, de la Majorité comme de l’opposition, ainsi que la société civile.  Car, 56 ans après son indépendance, la République démocratique du Congo doit croitre comme Christ croissait en sagesse, en stature et en grâce devant Dieu et les hommes, comme écrit dans Luc 2, 52.

Ainsi, l’Ambassadeur T. Mugalu estime ici que  pour savoir si la Rdc a atteint la maturité, il faut  remonter à ses origines depuis sa création  par Dieu. Il s’est inspiré de  Jérémie 27 : 5, Actes des  apôtres17, 26-29 pour mieux expliciter les choses.  Il a dit  en ces termes : «  Depuis sa  naissance,  il y a eu la table ronde  politique, économique de Bruxelles, sauf la table ronde juridique et constitutionnelle. Le Congo est né infirme et c’est cette infirmité qui fait que  ressentir ses effets  à ce jour ».

Le chef de la Maison civile conclut en disant que la Rdc a la vocation de puissance au regard de toutes ses richesses. D’où, il  est impérieux que ses dirigeants recourent à Dieu, le Tout puissant.  «   Nous demandons donc au peuple croyant de se mettre au travail  et de chercher le mot de passe »,a-t-il dit en s’appuyant au verset biblique selon Mathieu  6 : 9-12.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse