Danse et musique: Festival Amani 2017 confirmé au mois de février à Goma

par -
0 309

C’est confirmé au mois de février du 10 au 12 prochain, au collège Mwanga dans la ville touristique de Goma, la 4ème édition du Festival Amani avec à l’affiche : des chants, danses, découvertes et rencontres culturelles. Après un moment d’incertitude créée par des tensions politiques, à travers un communiqué, le comité d’organisation vient de rassurer la tenue de l’édition 2017 dans les meilleures conditions. Une nouvelle édition qui compte proposer encore plus de joie, de gaieté, et aussi une plateforme aux jeunes entrepreneurs de la ville de Goma.

Une expérience unique en Afrique central, trois jours Durant, aux côtés des danseurs traditionnels, des tambourinaires, des acrobates et artistes venant de la RDC, du Rwanda, Burundi. Parmi les activités autour du festival, il est prévu aussi l’exposition des ONGs chiffré au nombre de 80 organisations innovantes et associatives présentes dans le village Kwa Kesho Bora.

«  Amani 2016 en chiffre »

Lancé depuis 2014, ce carrefour culturel affecte ses bénéfices à l’agrandissement des infrastructures du Foyer culturel de Goma qui est le centre névralgique du festival.  A noter que ce festival a quatre valeurs dont : « construire ensemble, entrepreneuriat, protection de l’environnement, don de soi ».

Une Asbl, le Festival Amani qui a pour objectifs de rassembler par la culture et ainsi offrir un espace de fête où les peuples de la région des Grands Lacs peuvent se rencontrer, penser et s’engager pour un avenir commun meilleur. Ce festival veut  redorer l’image de la partie Est de la RDC et de la région des Grands Lacs, de manière générale et montrer au monde la volonté qu’ont les jeunes de construire un avenir meilleur.

Rappelons qu’à l’édition dernière, le Festival Amani a pu rassembler  33.000 festivaliers,  30 groupes de musique et de danse, 10 entrepreneurs coachés, 4 bourses allouées, 4 entreprises lancées à Goma. Concernant le volet artistique;  6 artistes ont été appuyés financièrement pour la réalisation d’un projet et 4 ateliers artistiques. 1$ est le montant de participation à cette vaste campagne pour réunification à travers la culture. Avec ce montant comme droit d’entrée, le festival ne pouvait en aucun cas se tenir sans le soutien appuyé de partenaires et sponsors qui financent entièrement l’événement depuis 2014.

Il y a eu plusieurs artistes phares dans l’édition 2016 notamment : Nneka, Ismël Lo, Werrason, Zao, Kode, le Trio Ali Keita-Yvonne Mwale-Joel Sebunjo, Angel Mutoni, JC Kibombo, Black Man Bausi, Innoss’B Sango’A…

(Onassis Mutombo)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse