Dans une matinée politique au siège du CNC: Pius Muabilu pour le dialogue

par -
0 646
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le siège du CNC a refusé le monde à la matinée politique du mardi 1er décembre 2015, matinée animée par l’Autorité morale du Congrès National Congolais, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, qui a survolé la vie politique de la République démocratique du Congo dans son format «  Dialogue ».

« Depuis la nuit de temps, la Rdc est un pays de dialogue », affirme le député national Pius Muabilu. Partant de 1885 à la Conférence de Berlin, en passant par la table Ronde de Bruxelles, du Conclave de Coquilath-Ville, de Tananarive, de Luluabourg, de Lovanium, de la Conférence Nationale Souveraine, de Sun city, puis des Concertations nationales pour déboucher au Dialogue national inclusif convoqué par le Président de la République, le CNC, parti socialiste prend fait et cause appelant de tous ses vœux à la tenue du dialogue. Question de trouver les voies et moyens à la problématique du fichier électoral, du calendrier électoral, de la sécurisation des élections, du financement des élections, puis de la responsabilité de l’extérieur dans la gestion des affaires de l’Etat Congolais.

Muabilu félicite Tshisekedi

En sus, le Président national du Congrès National Congolais a félicité au passage le Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba qui a levé l’option de prendre part active au dialogue pour l’amour du Congo. Car, dit-il, les hommes passent mais les institutions restent.

Pour cette amour du Congo, terre de Kimpa Vita, Simon Kimbangu, Patrice Emery Lumumba et M’Zée Laurent Désiré Kabila, pour laquelle ces illustres personnalités ont versé de leur sang à cause de l’intégrité territoriale et de l’unité du Congo…Pius Muabilu invite les indécis au dialogue de prendre part au nom du patriotisme, tournant les dos aux manipulateurs dans les chancelleries au Congo. Prenant ensuite l’exemple des opposants d’autres pays, aucun d’eux n’ose maudire son pays à l’instar des opposants congolais partout où ils passent jusqu’à pactiser avec ceux-là même qui ne jurent que sur la balkanisation du pays. Il est évident que c’est ne sont pas tous, avoue-t-il.

Point d’orgue

Abordant la question électorale, Pius Muabilu Mbayu Mukala et son CNC affirment et tiennent mordicus à la tenue des élections à la base ; à l’enrôlement de nouveaux majeurs dans le processus électoral dit «  arriérés législatifs » ; où les Etats-Unis d’Amérique qui ont promis une sommes de 20 millions de dollars sur le 1 milliard deux cents millions, soit 0,0166% de l’enveloppe attendue quant à la tenue de 7 cycles électoraux.

Le point d’orgue de la matinée politique du CNC en prélude au dialogue politique national inclusif est la présentation d’un nouveau membre du CNC ayant pris part à la table Ronde de Bruxelles. Il s’agit de M. Yantula dit Petit Pierre. Son adhésion au sein du Parti CNC avec son compagnon Brazos, ténors d’Africa Jazz, témoigne de l’affirmation selon laquelle, le CNC est en parfaite santé. Prêt pour affronter les élections à la minute qui suive. En attendant que son compagnon se rétablisse, il lui a été remis la symbolique de CNC et celle de son compagnon Brazos.

Se confiant à la presse, M. Yantula exprime ses sentiments : «D’abord les sentiments que j’éprouve sont les sentiments d’émotion ; les sentiments de grand plaisir parce que 55 ans durant, il n’y a que la seule personne qui reconnait notre valeur, c’est l’honorable Pius Muabilu qui a fait qu’aujourd’hui qu’une grande manifestation soit à notre honneur. Cela ne s’est jamais fait. C’est cela ma joie, c’est cela mon honneur. 55 ans après, nous avions été à la Table-Ronde de Bruxelles, les Congolais commencent à être convaincus de ce qui s’était passé. C’est pourquoi, nous continuons à suivre le chemin du dialogue. Je suis convaincu que notre parti le CNC, va amener autant de contributions au dialogue », a dit Petit Pierre.

Clément Kitengye et Serge Kasongo voient l’avenir             

Me Clément Kitengye

De son côté, Me Clément Kitengye Kisaka Kia Ngoyi,  membre du bureau politique a exprimé des sentiments positifs du fait que le CNC, son parti, a pris position. « Nous sommes partie prenante à ce dialogue politique national et inclusif et surtout dans un climat apaisé. Comme nous l’avons dit tout à l’heure, à travers la bouche du Président national, ce pays a connu plusieurs dialogues depuis son existence, même avant l’ascension de notre pays à la souveraineté nationale et internationale en passant par la Table-Ronde de Bruxelles, il n’est pas étonnant à ce jour nous puissions de nouveau aplanir les divergences de cet apprentissage aux élections. Pour notre part, c’est mieux de préparer les échéances de futures élections », a déclaré Maître Clément Kitengye.

Serge Kasongo

De sa part, le Secrétaire national en charge des Transports au sein du CNC, Serge Kasongo Mwanzayi s’inscrit dans la même logique que le Président national du CNC : logique de la participation au dialogue, de l’organisation des élections à la base.

« Je pense que l’autorité morale du CNC a crevé l’abcès pour mettre tout le monde d’accord autour du dialogue. Il a passé en revue les multiples dialogues qu’ont connus la RDC et à chaque fois que les Congolais se décident de dialoguer, ils trouvent souvent des solutions à leur problème, pourquoi pas maintenant ? », s’est-il demandé. Et d’ajouter : « Nous invitons ceux qui hésitent encore et surtout les indécis de se joindre autour du Chef de l’Etat Joseph Kabila pour parler, trouver des solutions à l’avantage du Congo », a dit Serge Kasongo.

Le CNC tient à l’organisation des élections de la base au Sommet ; ce sont elles la seule voie juste d’accéder au pouvoir et participer le peuple qui doit connaitre ses dirigeants. En quelque sorte, le peuple sera proche de ses dirigeants. Vouloir organiser les élections à tout prix du sommet à la base, dénote de l’irresponsabilité et de manque de considération pour le peuple.

(Pius Romain Rolland )             

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse