Dans une matinée politique à la Fikin: Dady Ngoy Tshisuaka invite les jeunes à s’approprier la vision de J. Kabila

par -
0 340
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le 23 décembre dernier, la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN), a refusé du monde. C’était à l’occasion d’une matinée politique du Groupe stratégique des jeunes pour le développement (GSJD). A l’occasion, la salle choisie à cet effet était pleine à craquer, pour permettre à son Coordonateur, Dady Ngoy Tshisuaka de faire passer son message, mieux sa réflexion sur le bilan politique du Président Joseph Kabila de 2001 à 2017 exprimé dans la stabilité institutionnelle et projetée à l’horizon 2030. C’était devant les présidents des ligues des jeunes de partis membres de la Majorité Présidentielles, les associations des jeunes, etc. Pour bien asseoir son argumentaire adapté à la cible, il a rappelé l’histoire congolaise aux jalons chaotiques et constitutions chancelantes pour comprendre les mobiles de son soutien au Président Joseph Kabila et de son apport dans son histoire immédiate sur les plans politique, économique et social au profit du peuple congolais en 16 ans de pouvoir.

Sur le plan politique, il a mis en exergue Joseph Kabila, entre courage et abnégation ; Joseph Kabila, la fin de la guerre, l’accord de Sun City et l’unité du pays ; Joseph Kabila et le Pacte républicain de Sun City ; Joseph Kabila et l’organisation des élections en temps record et Joseph Kabila, acteur de l’ouverture politique.

Sur le plan économique, il a parlé des mesures économiques incitatives. Ainsi, les différents codes en vigueur dans plusieurs domaines ont été promulgués déjà en 2002, une année après sa prise de pouvoir. C’est le cas du : Code minier, Code du travail, Code forestier, Code des investissements, de la loi sur les télécommunications, de la loi relative à l’activité et au contrôle des établissements de crédit et de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI).

Il n’a pas oublié d’insister sur l’Economie et infrastructures inexistantes ; De la Coopération structurelle avec les institutions de Bretton Woods ; De la stabilité de la monnaie et du climat des affaires. Sur le plan social, Dady Ngoy Tshisuaka cite les diplômes d’Etat qui interviennent à bref délai et la régularité des salaires, sans oublier la stabilité des prix et la politique sanitaire.

Par la suite, le Coordonateur du GSJD s’est posé plusieurs questions, avant de trouver la réponse : Pourquoi dois-je mourir dans une marche politique imaginaire alors qu’ils voyagent tranquillement ? Pourquoi dois-je m’offrir en spectacle pour les vieilles recettes villes mortes quand ils prennent leur café en famille ? Pourquoi endeuiller mes pauvres parents alors que leurs enfants sont à l’abri du danger dans les grandes universités attendant de venir diriger nos enfants orphelins ? A l’en croire, d’un côté, les acteurs politiques soucieux de contrôler le pouvoir et ne pas le perdre à cause de nouvelles règles de jeu, ont développé une stratégie des conflits expressifs pour éviter à la jeunesse de s’exprimer. Tantôt ils instrumentalisent la jeunesse, tantôt ils l’incitent à se prendre en charge.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse