Dans une lettre ouverte au Premier ministre: FMJC sollicite la nomination d’au moins 30% de femmes

par -
0 449
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Maintenant qu’il y a des tractations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement de large union nationale, l’ONG Femmes de Médias pour la Justice au Congo (FMJC), tenant compte de plusieurs instruments internationaux  relatifs aux droits spécifiques des femmes auxquels la Rdc est partie prenante, a écrit au Premier ministre Samy Badibanga, pour solliciter son sens élevé de légaliste et de combattant pour la justice et le progrès social, pour nommer au moins 30% de Femmes et jeunes Femmes dans son Gouvernement.

(JMNK)

Ci-dessous l’intégralité de la lettre ouverte :

LETTRE OUVERTE A L’ATTENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE SAMY BADIBANGA POUR LA NOMINATION EQUITABLE DES FEMMES ET DES HOMMES AU GOUVERNEMENT ISSU DU DIALOGUE POLITIQUE CONGOLAIS TENU EN OCTOBRE 2016, A KINSHASA, A LA CITE DE L’OUA

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Se basant principalement sur le Pacte Républicain dit « Constitution de la République Démocratique du Congo» en ses « articles 13 et 14»1, dispositions matérialisées notamment par la Loi portant modalités d’application des droits de la femme et de la parité du 1er août 2015, et secondairement se basant aux instruments juridiques internationaux relatifs aux droits spécifiques des femmes auxquels la RDC est partie prenante dont: la Convention sur  l’Elimination de toutes les formes de Discriminations à l’Egard des Femmes (CEDEF) dans son article 2.f ; la Résolution 1325 du CSNU sur Femme, paix et sécurité; la Convention sur les Droits politiques de la Femme dans ses articles 1 et 2; le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques (PIDCP) et le Protocole Facultatif y relatif dans ses articles 2, 3 et 25; le Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits spécifiques des Femmes en Afrique (dit Protocole de Maputo) ; la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ratifiée le 20 juillet 1987, spécifiquement dans ses articles 2, 4, 5 et 18; l’ONG Femmes de Médias pour la Justice au Congo (FMJC) vient auprès de votre aimable autorité, solliciter votre sens élevé de légaliste et de combattant pour la justice et le progrès social, pour nommer au moins 30% de Femmes et jeunes Femmes dans votre Gouvernement.

Tout en vous souhaitant plein succès dans l’accomplissement des objectifs qui vous sont assignés, FMJC voudrait rappeler à votre attention qu’en cette période de commémoration des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, les familles congolaises dont les femmes et jeunes femmes en premier, comptent sur votre action corrective visant l’équité Femme – Homme, pour combler les gaps persistant quant au nombre de femmes et hommes promus Ministres, Vice-Ministres et Chefs ou Animateurs d’entreprises du portefeuilles de l’Etat dans les différents Gouvernements de la RDC, depuis  que le pays s’est ouvert à la démocratie.

Ce à quoi, nous vous remercions.

Fait à Kinshasa, le 26/11 /2016

Pour FMJC

Kenneth ENIM AMPI
Coordonatrice Nationale

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse