Dans une déclaration politique: L’UNAFEC désavoue Kyungu wa Kumwanza

par -
0 1611
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans une déclaration lue hier mercredi 16 septembre 2015 dans la soirée, le bureau politique de l’Union Nationale des Fédéralistes (UNAFEC), en ce y compris les députés nationaux élus de l’UNAFEC et Mme la ministre du Genre Bijou Mushitu Kat ont désavoué publiquement l’action individuelle menée par Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza en ce qu’il a engagé le parti sans en avoir la qualité. Il se dégage de cette déclaration que l’ancien président national de l’UNAFEC avait été déchu de cette qualité depuis les résolutions du Comité politique du parti. Pour ce faire, l’UNAFEC réaffirme son appartenance à la Majorité présidentielle et réitère son soutien indéfectible au président de la République Joseph Kabila. Les élus nationaux de l’UNAFEC entendent statuer sur le cas Kyungu wa Kumwanza qui continue à créer la confusion au sein du parti. Ci-dessous la déclaration politique de l’UNAFEC.

DECLARATION DE L’UNAFEC

Nous, membres du collège de coordination, députés nationaux de l’UNAFEC et Son Excellence Madame la Ministre du Genre, de la Famille et de l’Enfant, venons d’apprendre avec indignation et profond regret que Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA fait partie des frondeurs appelés G7, qui ont adressé une lettre par laquelle ils se désolidarisent de la ligne de conduite telle que fixée par la Charte de la Majorité Présidentielle;

Vu la lettre no 0004/SG/UNAFEC/04/2015 du 19/04/2015 par laquelle le SG Dr OMBA SAKATOLO Modeste avait transmis les résolutions du Comité Politique National de l’UNAFEC à travers lesquelles le Président National Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA n’était plus autorise à engager le parti auprès des tiers jusqu’à la convocation de la Convention élective conformément aux Statuts du Parti en vigueur;

Vu la lettre No 25/CAB/VPM/MININTERSEC/1309/2015 du Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur du 06 mai 2015 par laquelle il a pris acte desdites résolutions et a reconnu Monsieur OMBA SAKATOLO Modeste comme Secrétaire General et Coordonnateur du Collège devant engager le Parti;

Attendu que Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA s’est encore permis d’engager l’UNAFEC alors qu’il n’a plus qualité conformément aux résolutions précitées;

Nous membres signataires de la présente déclaration portons à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale ce qui suit:

  1. La signature de Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA n’engage que lui et lui seul et non l’UNAFEC;
  2. L’UNAFEC réaffirme son appartenance à la Majorité présidentielle et réitère son soutien indéfectible à Son Excellence Joseph KABILA KABANGE, Président de la République, Chef de l’Etat et Autorité Morale de la Majorité Présidentielle;
  3. Le Comité Politique National sera convoquée urgemment en Session Extraordinaire pour statuer sur son cas conformément aux Statuts et Règlement d’Ordre Intérieur en vigueur et tirera toutes les conséquences qui s’imposent.

Fait à Kinshasa, le 16/09/2015

 

  1. Dr OM BA SAKALO Modeste
  2. Son Excellence MUSHITU KAT BIJOU
  3. Honorable ALI BIN OMARI SIMUKINJE
  4. Honorable ILUNGA LEU MARCEL
  5. Honorable MWAMBA TAKILI ODON
  6. Honorable MOTA NDONGO EMILE
  7. Honorable KASONGO KIBALE

 

  1. Me LOSSALA NGONDO ROGER
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse