Dans une déclaration politique: La DDC condamne tout appel au soulèvement et à l’instrumentalisation de la population

par -
0 245
M. Gaston Makpolo Gebanga, Secrétaire général de la DDC
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ce dernier temps, l’actualité politique du pays est alimentée par la position prise par le président de la CENI, M. Corneille Nangaa, invité par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui a tranché qu’au vu des paramètres entre ses mains, il sera difficile d’organiser les élections au mois de décembre 2017, telles que prévues par l’Accord de la Saint-Sylvestre. Une position qui lui a valu le soutien de certains, et la désapprobation de certains autres qui pensent qu’il ne lui revenait pas de faire cette déclaration. De même sur le plan économique, le Franc congolais ne cesse de dégringoler au grand dam de la population congolaise. Entre-temps, le Gouvernement Bruno Tshibala qui espérait des appuis budgétaires du Fonds monétaire international (FMI), s’est vu confronté à plusieurs conditionnalités d’usage.

C’est dans ce contexte que le Directoire National de la Dynamique pour la Démocratie au Congo (DDC), parti cher au ministre de l’Energie Jean-Marie Ingele Ifoto, s’est réuni hier mercredi 12 juillet 2017 en réunion extraordinaire en vue d’examiner et d’évaluer le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo.

Après échange et débat, la Dynamique pour la Démocratie au Congo reconnaît à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), comme seule institution organisatrice des élections en République Démocratique du Congo. Invite la classe politique congolaise dans son ensemble (l’Opposition politique comme la Majorité Présidentielle) de cesser de politiser la CENI qui demeure une institution indépendante d’appui à la démocratie conformément à l’article 211 de la constitution.

Dans la même déclaration parvenue au Groupe L’Avenir et lue par M. Gaston Makpolo Gebanda, Secrétaire général de ce parti politique membre de l’opposition, la DDC félicite le Gouvernement Bruno Tshibala pour tous les moyens mise à la disposition de la CENI, pour la bonne marche du processus électoral en RD. Congo. Elle rappelle à toute la classe politique congolaise que les élections démocratiques, libres et transparentes ne seront s’organisées sans le Grand Kasaï qui regorge plus d’un million d’électeurs.

Elle exhorte la CENI à débuter dans un court délai les opérations de la révision du fichier électoral et l’enrôlement des électeurs dans le Grand Kasaï, et interpelle les deux chambres du parlement d’inscrire en priorité au calendrier de la prochaine session le projet ou proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 (CNSA), ainsi que la loi sur la répartition des sièges car, la loi n’interdit à n’aucun Parlementaire les prérogatives d’initier une proposition de loi. A la même occasion, la DDC condamne tout appel au soulèvement ainsi que l’instrumentalisation de la population congolaise sous toutes ses formes et notamment la prise du pouvoir par la force.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse