Dans une déclaration: La CASE exige la démission du Facilitateur Edem Kodjo

par -
0 1196
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans une déclaration parvenue à la rédaction du Journal L’Avenir, la Commission Africaine pour la Supervision des Elections (CASE) demande au Facilitateur International Edem Kodjo de présenter sa démission à la Présidente de la Commission de l’Union Africaine pour défaut de méthodologie, incapacité de conquérir sa totale indépendance vis-à-vis des forces politiques de la République Démocratique du Congo et faible leadership à même de rassurer toutes les tendances politiques en présence.

Nommé le mercredi 06 avril 2016, le Facilitateur du Dialogue Politique National Inclusif est arrivé à Kinshasa le 07 avril 2016, indique la CASE qui ajoute que depuis, il a multiplié des sorties médiatiques et consultations qui ne rassurent pas encore suffisamment l’opinion publique congolaise de sa capacité à entraîner toutes les sensibilités sociopolitiques congolaises au dialogue. Le Facilitateur qui a fait promesse au peuple congolais d’installer le Comité Préparatoire au plus tard le 16 avril, n’a même pas pu produire la Feuille de route du Dialogue qu’il a lui-même promis.

La CASE constate non sans crainte que le Dialogue court un risque d’enlisement sérieux et que son facilitateur sur qui reposaient d’énormes espoirs souffre d’un manque profond de crédibilité vis-à-vis des acteurs politiques censés prendre part active aux travaux dudit dialogue. La CASE tire la conclusion qu’il devient incertain d’espérer à la tenue rapide du Dialogue Politique National Inclusif sous le format actuel de sa facilitation. Raisons pour lesquelles la CASE émet objectivement les considérations ci-contre:

Un malaise

La CASE constate que deux semaines après sa désignation, le Facilitateur International du Dialogue Politique National Inclusif, M. Edem Koojo souffre toujours d’un profond malaise dans la conduite de son action en ce que: les premières sorties politiques et médiatiques du Facilitateur n’ont fait qu’enfoncer la crise de confiance entre la Majorité Présidentielle et l’Opposition Politiques congolaises autour du Dialogue; Le Facilitateur fait preuve de manque de pertinence pour mobiliser d’autorité les différents leaders dont les valeurs d’attachement aux vertus du Dialogue s’effritent ou jour le jour et la population qui attend beaucoup dudit dialogue se sent chaque jour perdue et incapable de localiser les premiers du dialogue.

Dans la même déclaration, la CASE condamne le manque d’une méthodologie affinée de la part du Facilitateur Edem Kodjo alors que le Dialogue Politique National Inclusif devrait prendre son tournant décisif. De ce fait, la CASE est préoccupée par : le manque d’un agenda de travail clair de la part du Facilitateur;  Le tâtonnement dans l’organisation des rencontres d’échange, tantôt à Kinshasa, tantôt projetées à Lubumbashi, tantôt à. Bruxelles. Cette situation n’honore nullement l’autorité de facilitation du dialogue et affaiblit dangereusement sa crédibilité. En plus, aucune tendance opposée au dialogue n’a pu adhérer auxdites assises du fait de “initiative du facilitateur.

La CASE est en droit de nourrir sa déception vis-à-vis des acteurs de la Majorité, de l’Opposition et même ceux de la Société Civile qui travaillent sans cesse comme complices du blocage politique du pays. La CASE n’a cessé de dénoncer cet état de situation et rappelle de nouveau à toutes les tendances en présence leur devoir de privilégier l’intérêt supérieur de la nation.

En plus, la CASE est d’autant plus étonnée qu’elle constate que le Facilitateur du Dialogue Politique National Inclusif, définit les quotas de participation au dialogue sans tenir compte des véritables assises politiques et sociales du pays. Tout en notant que la participation aux travaux du Comité Préparatoire ne constitue pas en soi l’enjeu majeur de participation effective au Dialogue, la CASE déconseille au Facilitateur des annonces susceptibles d’énerver davantage les vraies sensibilités sociopolitiques nationales au risque de désorienter les acteurs du véritable fond du problème.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse