Dans une conférence de presse téléphonique: Les Généraux Harrington et Spoon Phiri insistent sur la coopération régionale entre les forces armées

par -
0 509
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Quelques organes de presse tirés à la volée ont participé hier, au Centre culturel Américain à une conférence de presse téléphonique. C’était avec le Major Général de l’armée américaine Joseph P. Harrington, commandant de l’armée américaine en Afrique et le général Spoon Phiri des forces de défense du Malawi, chef des forces de défense du Malawi, qui animeront ensemble le Sommet des forces terrestres africaines 2017. Les conférenciers dont décrit l’importance de la coopération régionale entre forces militaires pour renforcer la sécurité et la stabilité dans l’ensemble du continent africain.

La situation au pays de Joseph Kabila  a été au centre de cette conférence, d’autant plus que les forces de défense du Malawi ont récemment achevé la formation d’un autre bataillon qui soutiendra la mission de maintien de la paix en République démocratique du Congo. Ce bataillon est maintenant agréé comme bataillon de formation qui aidera les armées de nations alliées à se préparer à soutenir les opérations de maintien de la paix. Evaluant la Brigade d’intervention spéciale de l’ONU, il a dit que les troupes africaines sont parvenues à stabiliser l’Est de la Rd Congo, même si beaucoup reste encore à faire.

Soulignons que le sommet des forces terrestres africaines (ALFS) est un séminaire d’une semaine qui réunit les chefs des forces terrestres de toute l’Afrique pour un dialogue franc et l’élaboration de solutions de coopération pour faire face aux défis et menaces régionaux et transrégionaux. L’ALFS 2017 s’est tenu à Lilongwe, au Malawi, du 8 au 11 mai. Le général commandant des forces armées américaines en Afrique a accueilli cet événement au nom du général Mark A. Milley, chef d’état-major de l’armée américaine. Le sujet du sommet ALFS de cette année a porté sur l’« Amélioration des capacités grâce aux partenariats en Afrique ».

Disons que c’est le cinquième sommet ALFS. Le premier a eu lieu à Washington, D.C. en 2010. L’ALFS 2012 s’est tenu à Kampala, en Ouganda, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense populaires ougandaises. L’ALFS 2015 s’est tenu à Dakar, au Sénégal, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense sénégalaises. À l’origine, le sommet ALFS était un événement bisannuel mais il a été interrompu en 2014 par un séquestre et des priorités concurrentes de l’armée américaine. En 2015, l’armée américaine en Afrique a décidé de tenir le sommet ALFS chaque année pour solidifier les relations nouées l’année précédente. L’ALFS 2016 s’est tenu à Arusha, en Tanzanie, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense populaires tanzaniennes.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse