Dans un message adressé aux belges

par -
0 774
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Pius Muabilu et le CNC condamnent fermement les attentats de Bruxelles

Dans un message de compassion et de condoléances parvenu à la Rédaction du Journal L’Avenir, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, patron du Groupe L’Avenir et le Congrès National Congolais (CNC), condamnent avec la dernière énergie les attentats terroristes perpétrés par des terroristes sans foi ni loi qui se réclament de l’Etat islamique dans le métro de Maelbeek (20 morts) et à l’aéroport de Zaventem (14 morts) et restent solidaire avec le peuple belge.

C’est un moment très difficile que les belges et ceux qui ont choisi la Belgique comme leur seconde patrie ont vécu hier mardi. La Belgique, le cœur et la capitale de l’Europe a passé une journée de mardi noire. Nombreux sont des messages de compassion et de réconfort qui ont été adressé aux belges à l’occasion de cet acte insoutenable commis par le Groupe Etat islamique. Des Kinois n’ont pas manqué d’appeler les leurs pour en savoir un peu plus, pendant que les réseaux sociaux faisaient de ces attentats leur propre affaire. Sur toutes les visages se lisait l’incompréhension, la déception, la surprise, la désolation par rapport à cet acte injustifiable.

Pour justifier leur forfait, un communiqué de ce groupe terroriste explique que des combattants de l’Etat islamique ont mené une série d’explosions avec des ceintures d’explosifs. Ce texte du Daech précise que la Belgique est un pays qui participe à la coalition internationale contre l’Etat islamique. « Les combattants ont ouvert le feu à l’intérieur de l’aéroport de Zaventem avant que certains d’entre eux ne déclenchent leurs ceintures d’explosifs », indique le communiqué.

A la lecture de ce communiqué, il est permis de conclure que lorsqu’un pays, qu’il soit européen, asiatique, africaine ou américain se mettra dans la lutte contre ce groupe terroriste, il sera son ennemi n°1. C’est là où plusieurs pays épris de justice et de paix n’ont plus d’autre choix que de se ranger derrière la Belgique et tous les pays qui combattent le terrorisme, afin d’arrêter sa contamination. C’est donc un cancer ; si on n’y prend garde, il risque de contaminer le corps entier, et provoquer ainsi la mort.

C’est au regard de tout ce qui précède, que le patron du Groupe L’Avenir et député national de son état a adressé ce message aux Belges, pour leur faire comprendre que c’est dans des moments pareils qu’il faut demeurer soudés et déterminés face à la menace terroriste. Le moment est donc indiqué pour appeler à la solidarité de toute la communauté internationale face à cette menace qui, à l’allure où vont les choses, n’épargnera personne ni aucun pays.

L’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala est d’avis que le Groupe Etat islamique cherche à saper, voire à saboter les infrastructures, pourquoi pas les investissements dans le monde, afin de semer la peur. Et pourtant, si la peur s’installe au sein de la population, celle-ci aura du mal se promener ou à voyager. Mais les terroristes retrouveront en face d’eux un pays, voire des pays déterminés à les traquer jusqu’au bout ; Ils retrouveront des Gouvernements entiers décidés à protéger leurs populations.

Trois jours de deuil national

Il sied de souligner que c’est cers 8h que des explosions ont été entendues dans le hall des départs de l’aéroport international de Zaventem. Une personne aurait crié quelque chose en arabe avant que des coups de feu ne retentissent, expliquent plusieurs témoins. Les vitres du bâtiment ont été soufflées, l’aéroport a été évacué et est fermé. Le parquet confirme qu’il s’agit un attentat-suicide qui a fait 14 morts et au moins 92 blessés selon les pompiers.

A 9h11, deux explosions ont eu lieu à la station de métro Maelbeek, située rue de la Loi. Elle s’est produite dans une rame de métro qui se trouvait à l’arrêt à la station Maelbeek, en direction d’Arts-Loi. Cette attaque a fait au moins 20 morts et 106 blessés (17 graves, 23 fortement atteints et 66 blessés plus légers, selon Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles). Selon un témoin, l’explosion était puissante et a fait trembler les vitres du guichet dans lequel il travaillait. Disons que tous les transports publics sont à l’arrêt à Bruxelles et les tunnels Cinquantenaire et Loi sont fermés.

Le gouvernement fédéral a décrété trois jours de deuil national, a annoncé le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA). Le deuil national peut prendre des formes variables : généralement la mise en berne des drapeaux aux façades des édifices publics, la suspension de manifestations festives ou sportives voire, mais c’est beaucoup plus rare, l’octroi d’un jour de congé dans les administrations publiques pour permettre aux fonctionnaires de s’associer aux cérémonies. Sans attendre les modalités qui seront retenues pour le drame vécu dans la capitale ce mardi, plusieurs institutions publiques dont le 16 rue de la Loi, ou le Berlaymont (Commission européenne), ont déjà pris l’initiative de mettre en berne leurs drapeaux.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse