Dans un entretien à bâtons rompus avec L’Avenir

par -
0 737
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le S.G. Okito donne toute la lumière sur les questions d’actualité

Face aux nombreuses questions d’actualités que se posent de nombreux sportifs, notre journal a jugé opportun de rencontrer M. Barthélemy Okito Oleka, Secrétaire Général aux Sports et Loisirs qui donne dans les lignes qui suivent toute la lumière.

L’Avenir : Quelle sera l’organisation du sport avec la présence de 26 provinces en RDC ?

S.G. Okito : En premier lieu, je félicite le chef de l’Etat pour son courage et son ardeur à vouloir faire respecter la Constitution de la RDC dans le cadre du découpage des anciennes provinces. Pour ce qui concerne les sports, la Loi sportive en son article 34 au regard de l’organisation administrative et territoriale en RDC stipule : « les associations sportives agréées et dotées de la personnalité juridique se regroupent en cercles, ententes, ligues et fédérations ».

En tenant compte des articles 26 et 24, normalement, les différentes fédérations doivent organiser leurs structures en mettant en place : une ligue professionnelle et une ligue amateur. En RDC, trois fédérations sont très avancées pour la mise en place de ces ligues. Il s’agit de : la Fécofa (Football), la FCB (Boxe) et le catch congolais.

En ce qui concerne le football particulièrement, j’ai demandé à la Fécofa d’organiser deux ligues, c’est-à-dire une ligue professionnelle qu’on peut dénommer Linafoot avec deux divisions : I et II et une ligue amateur qui va coordonner la ligue de football des jeunes, la ligue de football féminin et l’organisation du championnat du Congo avec les champions issus de 26 provinces. J’ai même donné un exemple en ce qui concerne l’organisation de la ligue professionnelle en répartissant de la manière suivante les différentes équipes. 1ère Division de la Ligue professionnelle : les équipes V. Club, Mazembe, Don Bosco, Lupopo, Sanga Balende, DCMP, Groupe Bazano, Renaissance du Congo, Shark Club et Lubumbashi Sport. 2è Division : MK, Veti Club, Elima, AS Bantous,Tshinkunku, Katumbi Football Club Academy, Bukavu Dawa, Dragons, Dauphins Noirs & Makiso. Ces 20 clubs doivent se constituer comme Mazembe et V. Club qui sont devenues des sociétés à objet sportif.

Enfin, j’ai demandé à la Fécofa d’adapter ses textes des statuts aux dispositions de la Loi sportive car étant une asbl avec personnalité juridique, l’article 122 de la Loi sportive les oblige de s’y conformer.

Quel est l’état des lieux de la construction des stades municipaux à Kinshasa et à l’intérieur du pays ?

Oui, effectivement à Kinshasa, le BCECO encadre les entreprises de construction qui construisent quatre stades. Il s’agit des stades de Barumbu, de Delvaux, de Bandal et de Matete. Si tout va bien, on pourra déjà inaugurer les stades de Barumbu et de Delvaux au plus tard fin octobre 2015 et les stades de Matete et de Bandal au plus tard le 30 juin 2016. A partir de fin octobre 2015, il va être lancée la construction de seize stades municipaux à l’intérieur du pays qui vont être fonctionnels au plus tard le mois de décembre 2016 et les quatorze derniers pourront être lancés au plus tard fin juillet 2016.

Donc, au total on va construire quatre stades municipaux à Kinshasa et trente à l’intérieur du pays. En ce qui concerne le stade municipal de N’Djili, nous souhaitons inviter les notables de cette commune venir visiter Bandal pour s’enquérir de la réalité afin de comprendre la nécessité de la construction d’un stade digne de ce nom à N’Djili.

Quelle est la date d’ouverture du Stade des Martyrs de la Pentecôte ?

Normalement, les Chinois avaient promis au ministre des Sports de terminer les travaux au plus tard entre le 15 et 20 juin 2015. Mais, il y a eu un petit retard. Nous venons de recevoir une correspondance de la mission chinoise qui indique que les Chinois vont retirer déjà tous les matériaux et machines de construction afin de libérer le stade des Martyrs. Nous croyons que le stade pourra être totalement libéré au plus tard entre le 20 et le 25 août 2015 et que le ministre pourra rouvrir ce stade au plus tard le 30 août 2015. Il est vrai que le BCECO et certains bureaux d’études avaient finalisé un plan de réhabilitation du Stade Tata Raphaël et de la mise en place de soixante-huit mille sièges, l’aménagement des tribunes de presse et d’honneur, la finalisation de la clôture. Malheureusement, il y a absence de disponibilité financière car la priorité actuellement pour toutes les dépenses concerne les élections.

Confirmez-vous la rencontre du championnat du monde entre Junior Ilunga Makabu et le Russe Gregory Drozol ?

Oui, effectivement ce combat devait être organisé en RDC moyennant la libération de neuf cent cinquante mille dollars américains dont sept cent mille pour les deux boxeurs et deux cent cinquante mille pour l’organisation. Malheureusement, pour des raisons de disponibilité financière, on ne peut pas organiser cette compétition en RDC mais le ministre de la Jeunesse, des Sport et Loisirs a saisi officiellement le 1er Ministre pour soutenir financièrement et moralement l’athlète Junior Ilunga Makabu afin de réussir sa préparation à Las Vegas aux USA et en Cologne en Allemagne et surtout renforcer toutes ses conditions de travail afin qu’il puisse  gagner ce combat fixé le 4 novembre 2015 à Kazan en Russie. Une démarche est aussi faite auprès du ministère de la Communication et Médias  afin que ce combat puisse être retransmis en direct en temps réel en République démocratique du Congo.

(A suivre)

*Judo

L’Association japonaise de l’économie et développement à la rescousse du judo en RDC

L’Association japonaise de l’économie et du développement africain et l’Ambassade du Japon en RDC sont décidés à apporter leur concours au judo rd congolais.

En effet, cela se traduit par des dons en équipements. Pas plus tard que le samedi  11 juillet 2015, trente-six kimonos ont été offerts à quatre clubs de Kinshasa et à l’équipe nationale féminine de judo.

Par ailleurs, l’Ambassade du Japon souhaite vivement relancer sa coopération sportive, particulièrement avec le judo.

*Basket-ball

Play-off de la Liprobakin ce dimanche 26 juillet à l’YMCA

Finales explosives INSS-V. Club et SCTP-New Generation 

Les férus du basket-ball vont assister à deux matches explosifs de la finale aller  du play-off de l’actuelle édition du championnat de la Ligue Provinciale de Basket Ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’ ce dimanche 26 juillet  au stadium  YMCA à Matonge. Chez les dames,  INSS croise V. Club et chez les messieurs, SCTP ex Onatra se mesurera à New Generation.

Ces deux matches, aux yeux des spécialistes de la discipline, s’annoncent palpitants. Les quatre finalistes  ont des atouts à faire valoir. C’est un rendez-vous à ne pas rater.

A suivre ce dimanche 26/07/2015

14h00 : INSS-V.Club (D) :

15h30 : SCTP-New Generation (M) :

*Cyclisme

La Liprocykin organize le GP Billy Construction ce dimanche 26 juillet

La Ligue Provinciale de Cyclisme de Kinshasa ‘’Liprocykin’’ organise un Grand Prix dénommé ‘’Grand Prix Billy Construction’’ ce dimanche 26 juillet 2015.

Le départ sera donné à 9h00 devant le Marché de Kabambare dans la Commune de Barumbu. Ensuite, les coureurs prendront l’avenue Itaga puis Croix Rouge jusqu’à l’avenue Kasa-vubu pour revenir sur l’avenue Kabambare en circuit fermé.

*Karaté-Do

L’Entente Lipopo organise la finale par équipe et en individuel ce samedi 25 juillet à l’YMCA

La finale par équipe et en individuel du championnat de l’Entente Urbaine de Karaté Lipopo intervient le samedi 25 juillet  à partir de 9h00 au stadium YMCA à Matonge.

Pour la circonstance, il y est prévu aussi la remise des prix aux poussins, benjamins, cadets et juniors.

(Antoine Bolia)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse