Dans sa tournée interkasaïenne Kabila pose les bases d’une paix durable

par -
0 369
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après avoir effectué une mission de travail du mardi 30 mai au samedi 3 juin dans le Grand Kasaï, soit à Kananga et Mbuji-Mayi, le président de la République Joseph Kabila Kabange a regagné la capitale Kinshasa samedi, avec une note de satisfaction. De Kananga à Mbuji-Mayi où il a conféré avec les autorités politico administratives, coutumières et militaires, sans oublier la société civile et la population, Joseph Kabila, a mis à l’avant-plan sa mission de pacification, lui-même en tant que Père de la Nation. A Kananga, dans la province du Kasaï central, le président de la République a tenu une réunion de sécurité, afin de mettre un terme définitif aux tueries provoquées par le mouvement terroriste dit « Kamwina Nsapu ». D’ailleurs, avant Joseph Kabila, le vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary a, sur ordre du Raïs, trouvé un compromis avec la famille de l’ancien grand chef Kamwina Nsapu pour son exhumation et son ré enterrement, puis enfin son remplacement par un autre.  Chose faite, et qui a grandement contribué au rétablissement de la paix dans cette partie du pays. Le Président de la République, lors de sa mission de travail, s’y est rendu compte, car accueilli même par le nouveau chef Kamwina lors de descente à Kananga. A Mbuji-Mayi dans le Kasaï Oriental où il a été accueilli samedi par le gouverneur Alphonse Ngoy Kasanji et une foule immense de la population, mais aussi du VPM Emmanuel Shadary et du ministre de la défense nationale Atama Tabe, des officiers supérieurs généraux des Fardc et de la Police nationale, les membres du conseil provincial de sécurité, les autorités politico administratives et coutumières, ainsi que les délégués des forces vives du Kasaï oriental, Joseph Kabila, commandant suprême des Forces armées de la RDC, a présidé une importante réunion de sécurité élargie. Enfin, le président de la République a communié avec les habitants de Mbuji-Mayi et des environs. Une façon pour lui de les remercier pour l’accueil d’une part, et pour les observateurs sur place, un message d’attachement du Peuple à son Président d’autre part. Bien avant de regagner Kinshasa, Joseph Kabila a aussi effectué quelques visites d’inspection, notamment au stade Omnisport « Kashala Bonzola » où il a été surpris de l’état d’avancement des travaux. Ici, il promet son appui rapide pour que ces travaux prennent fin dans un court délai.

Retombées de la mission

Des sources dignes renseignent que cette mission du Chef de l’Etat dans le Grand Kasaï a été celle d’espoir. Raison pour laquelle on parle d’une paix durable réinstaurée par le commandant suprême des Fardc dans cette partie du territoire national, qui n’a jamais connu de tels drames comme celui de Kamwina Nsapu. A cet effet, une conférence sur la paix dans l’espace Kasaïen va se tenir bientôt à Kananga. Et pour résoudre la question liée au social et à l’économie de la province, Joseph Kabila promet l’arrivée dans quelques jours du premier train avec aide humanitaire et reprise du trafic ferroviaire entre Mwene Ditu et Kananga. Aussi, le Raïs a donné des instructions pour envisager la relance de la MIBA. Des promesses qui rencontrent également les attentes de la population et redonnent sourire. Point n’est besoin aux agents douteux d’émettre des opinions contraires, car le Chef a parlé.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse