Dans l’arrière-pays « Tous les agents et fonctionnaires seront payés d’ici le 31 décembre »

par -
0 491
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au micro, le ministre de l’Economie, Modeste Bahati

Comme chaque lundi, le Premier ministre Matata Ponyo a présidé la réunion de la Troïka stratégique et ce, en présence de tous les habitués. Cette réunion a examiné la situation économique sur le plan internationale et nationale. Pour le ministre de l’Economie, Modeste Bahati Lukwebo qui faisait la restitution à la presse, sur le plan international, il a été noté que le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a rendu public son rapport à Addis-Abeba au cours duquel il a été démontré qu’en termes d’indices du développement humain, la Rd Congo a gagné 11 points par rapport à l’année précédente. Deuxièmement, il a été noté le rapport de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui a adopté un rapport portant sur 201 produits du monde informatique pour la suppression des droits et taxes.

Pour ce qui est de l’économie au niveau international, il s’observe une certaine morosité, mais il faut avouer que l’Euro s’est réaffirmé par rapport au dollar américains et s’est échangé à 1.08 par rapport à la semaine d’avant. Au sujet des cours des matières premières, d’abord en ce qui concerne les matières précieuses et minérales, le cuivre a connu une légère baisse et s’est échangée à 4.568 dollars la tonne. Pour ce qui est du cobalt, le prix est resté le même, c’est-à-dire 21.964 dollars la tonne, l’once de l’or a connu également une légère baisse et s’est vendu à 1.058 dollars. Pour ce qui est des céréales, le riz a gardé le même prix de 11.11 dollars la livre. Par contre, le blé a connu une légère baisse de 0.8% et s’est échangée à 458 dollars la tonne métrique. Pour ce qui est du maïs, également là il s’observe une légère baisse et s’est échangée à 138 dollars la tonne.

Le taux de croissance maintenu à 7,7%

Abordant la question de l’économie nationale, le ministre a expliqué que d’abord pour ce qui est du taux de croissance, il est toujours maintenu à 7,7% par rapport aux prévisions qui devaient être de 10.4. « Vous savez comme nous l’avons déjà dit, ceci est dû d’abord à la baisse continue et structurelle des prix des matières premières, mais également à l’insuffisance d’énergie dans le secteur extractif », dit-il, avant d’ajouter que pour ce qui est du taux de change de notre monnaie nationale sur le marché interbancaire, le franc congolais s’échange à 928 FC le dollar contre 933.5 au marché parallèle. S’agissant des finances publiques, elles ont connu un excédent de 37 milliards des Francs congolais, mais consolidé, ceci amène le déficit de 121 milliards avec le solde consolidé depuis le début de l’année.

Mais il faut noter que par rapport aux prévisions en termes de déficit et en termes d’encadrement de la dépense, des efforts considérables ont été observés en ce qui concerne la gestion des finances publiques. Pour ce qui est de la paie, elle se poursuit normalement, la paie de décembre a été déjà enclenchée et il est prévu qu’au plus tard le 24 décembre, tous les grands centres soient déjà payés. Mais concernant l’arrière pays, des efforts sont fournis et par le ministère du Budget et par la Banque centrale du Congo (BCC) pour qu’au plus tard le 31 décembre, que tous les agents et fonctionnaires de l’Etat soient payés. Au sujet des réserves en devises, elles se situent à 1 milliard 485 millions de dollars, ce qui représente 6,13 semaines d’importations.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse