Dans la Province du Kasaï: Un forum pour ramener la paix est un impératif avant fin février 2017

par -
0 350
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Selon le Député national honoraire et ancien ministre de l’Intérieur sous l’empire du Kasaï-Occidental, un forum est imminent  et un impératif pour examiner, sans état d’âme la question sécuritaire qui fâche, surtout celle de l’insécurité importée au Kasaï par une milice au contour mal définit que l’on attribue au feu, aspirant chef de groupement Mpandi alias Kamuena Nsapu. Cette question a figuré en bonne place au cours d’une entrevue entre le gouverneur de Province et Me Faustin Kambala, venu présenter ses civilités au chef de l’Exécutif Provincial.

Au sortir de cet entretien, Faustin Kambala a laissé entendre que  la meilleure façon de résoudre cette situation est d’aller vers les négociations, c’est-à-dire, vers une approche participative avec toutes les couches de la population. D’après lui, en synergie avec la Province, un forum doit avoir lieu, dans un des villages secoués par ce phénomène, pour qu’ensemble, les chefs coutumiers, les leaders d’opinions, leaders politiques et économiques, les associations des jeunes et des mamans, qu’ils puissent examiner  sans complaisance, ni état d’âme, la question de l’insécurité, de sorte à l’élaguer une fois pour toute au Kasaï, indique Me Faustin Kambala. Il motive son initiative par le fait que le Kasaï est une jeune province, qui se recherche encore; les  signaux forts de développement sont remarquables, la ville de Tshikapa s’est transformée et il ne faut que cet élan puisse s’arrêter à cause de l’insécurité. C’est ainsi, qu’au de là des divergences politiques, des diversités d’opinions, Faustin Kambala qui a pris cette initiative voudrait que l’on mette tout à l’écart pour considérer l’intérêt supérieur de la province.

L’ancien ministre  Provincial de l’intérieur du Kasaï-Occidental se dit satisfait par les assurances obtenues de la part du Gouverneur de Province qui  tient à financer et soutenir pareilles assises pour qu’elles se tiennent avant fin février 2017. Et ce, pour permettre aux uns et aux autres de participer au processus d’enrôlement des électeurs. Il précise que dans le cadre de ce forum, le plus grand parti reste la Province du Kasaï, dans la mesure où ces assises devront aider à aplanir toutes les divergences.

Rappelons que début décembre 2016, la province du Kasaï a été secouée par des événements sanglants. Les forces de l’ordre et les miliciens se sont donné la mort.  Kamwesha,  une agglomération située à plus ou mois 80 km à l’Est de la ville et les villages environnants ont été vidés des habitants du fait de la présence des éléments attribués au feu Mpandi Kamuena Nsapu. Cette fois-ci c’est la bonne au regard de la détermination lue dans le chef de M. Faustin Kambala Ilunga, mais aussi de la volonté de l’Autorité Provinciale.

(Lukengu Laurent/Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse