Cyclisme: Les cyclistes de Goma souffrent de manque d’équipements et d’encadreurs

par -
0 685
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre de la mission d’inspection à Goma, le samedi 11 avril dernier, deux membres de cette mission en l’occurrence M. Mukua Kifilu Lambert, Secrétaire Général Adjoint de la Fédération Congolaise de Cyclisme ‘’Fécocy’’ et M. Bolia Yende Antoine, rapporteur adjoint du Tour International de la RDC et journaliste au quotidien L’Avenir, se sont entretenus avec les cyclistes de Goma à l’Hôtel Versailles. L’entretien s’est déroulé en présence de M. Spraya Mwana Bwato, président de la ligue Provinciale du Cyclisme du Nord-Kivu et président du site de Goma.

*Que retenir de cet échange ?

C’est un échantillon de six cyclistes de Goma qui a pris part à cet entretien à bâtons rompus. Il s’agit des cyclistes suivants :

  1. Kambale Kamasua Jacob
  2. Mwanuahehere Samuel
  3. Ngabo Prudent
  4. Ichara Daniel
  5. Muhindo Syalhaha Héritier
  6. Privilège Mwana Bwato, fils du président Spraya Mwana-Bwato. Ce dernier est le plus jeune du groupe car âgé à peine de 11 ans et demi.

Dans son adresse, le SGA de la Fécocy a rappelé aux cyclistes l’objet de la mission d’inspection à Goma qui a consisté, entre autres, à voir s’il y avait de bonnes routes à Goma. Et de rappeler aux cyclistes que chaque année, le gouvernement de la république sponsorise le Tour cycliste International de la RDC qui, cette année, sera à sa 3è édition.

Parlant de la 3è édition, il révèle aux cyclistes de Goma que la 1ère étape partira de Kindu tandis que la 2è étape partira de Goma. Quant à la 3è étape, elle partira de Lubumbashi au Katanga ainsi de suite pour atteindre la dernière étape Kinshasa. Pour revenir à cette 3è édition, c’est un tour qui connaîtra la participation de six pays européens et douze pays africains.

Pays hôte, la RDC y prendra part à la compétition avec ses meilleurs coureurs. Et d’ailleurs, leur expliqua-t-il, quelques coureurs vont en stage de formation en RSA d’où ils iront au Tour du Togo et un peu plus tard au Tour du Sénégal.

Profitant de l’occasion, le SGA Mukua et M. Antoine Bolia en ont profité pour prodiguer quelques conseils aux jeunes cyclistes de Goma âgé de 15 et 16 ans, qu’ils ont l’obligation de forger et multiplier des efforts pour maîtriser le vélo. Si tel est le cas, on pourra vous sélectionner. Donc, ce n’est pas un problème de chance mais de travail. Il faut aussi aller à l’école tout en faisant le vélo pour comprendre des choses, par exemple changement de plateau, préparation physique, la diététique ou régime alimentaire que mangent-ils, leur a-t-il fait remarquer. Et le SGA d’insister pour les inviter à s’abstenir des histoires de femmes car ils auront le temps de les avoir une fois devenus des vedettes, qu’ils auront du succès et de l’argent. Elles viendront elles-mêmes.

A la question de savoir si ces coureurs avaient un staff technique qui les encadrent, la réponse est tombée prompte NON. Et tous ces conseils, c’est pour leur avenir et votre bien-être, a insisté M. Mukua. ‘’C’est bien qu’on parle du cyclisme à Goma. C’est vous qui devez susciter l’engouement, montrer que vous valez quelque chose. Vous êtes très importants, ne vous prenez pas à la légère. Choisissez un moment pour rouler. Quand la course passera à Goma, ce sont les cyclistes du coin qui seront mis en exergue car ils vont suivre la course. Cependant, ils ne seront pas classés mais repris dans une autre liste et la Fécocy leur paiera la prime de participation’’ , a encore révélé le SGA.

*Les cyclistes de Goma font part de leur manque de matériel

Dans leurs réactions, les cyclistes de Goma ont naturellement remercié les membres de la mission d’inspection d’avoir choisi Goma pour entamer leur mission. En écoutant religieusement les conseils qui leur étaient prodigués, ils se sont rendus compte que le cyclisme peut être un métier comme tous les autres métiers.

Cependant, ont-ils noté, ils éprouvent d’énormes difficultés pour se doter des matériels adéquats. De même qu’ils n’ont pas d’encadreurs communément appelés entraîneurs pour les aider à progresser.

Les propos des cyclistes de Goma devra à notre humble avis, interpeller la Fécocy qui doit dans un avenir très proche, envoyer un encadreur qualifié à Goma pour former et encadrer tous ces jeunes gens pétris de talents et qui ne demandent pas mieux que de bénéficier d’un encadrement efficient.

Quant aux équipements, la Fécocy devra aussi dans la mesure du possible doter les cyclistes de cette ville de quelques vélos appropriés. Enfin, il a été suggéré aux cyclistes de Goma de taper à différentes portes, comme l’a dit M. Mukua, il ne pense pas que ces jeunes gens peuvent coûter cher à un opérateur sportif du genre Antoine Musanganya.

 

*Football des Jeunes

11è édition du Tournoi de Pâques

Finale indécise O. de Matonge-FC Océan Bleu

La finale de la 11è édition du Tournoi de Pâques qu’organise le Centre d’Initiation des Enfants Congolais au Football ‘’C.I.E.C.F’’ interviendra le dimanche 19 avril au Parc 1 du Stade Tata Raphaël. A cette occasion, Olympique de Matonge matchera FC Océan Bleu.

A noter qu’en ½ finale jouée le dimanche 12 avril dernier, Olympique de Matonge avait battu La Puissance de Makala 1-0 tandis que FC Marco Sport de Selembao et FC Océan Bleu s’étaient neutralisés 1-1 (3-4 aux tirs au but).

En quarts de finale joué le 7 avril, FC Bleu Ciel de Barumbu était tombé face à La Puissance de Makala 1-2 tandis que FC Olympique de Matonge s’était débarrasé de Nimo Sport de Kalamu 1-0.

 

*Basket-ball

ISTA domine Delta 50-43 hier à la Liprobakin

-Ce mercredi 15 avril Tourbillon-Kola & Biso na Biso-Marché Liberté

Deux rencontres étaient programmées hier au stadium Ymca pour le championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’. Chez les dames, V. Club a gagné sans coup férir l’équipe de Vijana par forfait 20-00. En version masculine, ISTA/Plus Qu’Un Club s’est révélé plus fort que Delta 50-43.

A suivre ce mercredi 15/04/2015

14h15 : Tourbillon- Kola (D) :

15h45 : Biso na Biso-Marché Liberté (M):

 

*Volley-ball

Le Prosport en danger face à Police cet après-midi à l’Euvokin

C’est cet après-midi au terrain Mikasa Olympique de Bandal que démarre la 6è journée du championnat de l’Entente Urbaine de Volley-ball de Kinshasa ‘’Euvokin’’. Le calendrier prévoit trois rencontres qui ne manqueront pas de retenir l’attention des férus de la balle au filet kinois.

A suivre ce mercredi 15 avril 2015

13h30 : Le Prosport-Police (D) :

14h30 : Olympic-Révolution (M) :

15h30 : La Gracia-Pijec (D) :

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse