Cyclisme: La discipline étant retenue à la suite de la réunion de la troîka stratégique

par -
0 600
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de la Fécocy Sylvestre Motayo remercie le chef de l’Etat

Légende : Sur cette photo le président Motayo remet la prime au capitaine des Léopards/Cyclisme

Les lecteurs assidus de L’Avenir ont pu lire dans les colonnes de leur quotidien édition d’hier, qu’à l’issue de la réunion de la troïka stratégique tenue à la Primature le lundi 22 février, tenant compte des difficultés de trésorerie du moment, le gouvernement de la république ne pourra financer que quatre disciplines sportives (football, handball, taekwondo et cyclisme), en attendant que la situation s’améliore. Réunion à laquelle le ministre de la jeunesse, sports et Loisirs avait pris part.

Comme on pouvait s’y attendre, cette décision a réjoui énormément M. Sylvestre Motayo Mbela, président de la Fédération Congolaise de Cyclisme ‘’Fécocy’’ rencontré hier.

*Le Président de la Fécocy Sylvestre Motayo remercie le chef de l’Etat Joseph Kabila

D’entrée de jeu et en réponse à la décision de la troïka stratégique, M. Motayo dit grand merci au président de la République Joseph Kabila et au gouvernement que conduit le 1er Ministre Matata Ponyo. De ce fait, il promet qu’avec son comité et tous les cyclistes de la RDC, de tout mettre en œuvre pour mériter cette confiance que l’exécutif vient de placer ou témoigner au cyclisme.

Et M. Motayo d’enchainer que ce geste vise entre autres le développement du cyclisme et de surcroit la promotion des jeunes qui s’adonnent à la discipline.

Grâce aux efforts conjugués de la Fécocy sous la houlette de son président Motayo et le gouvernement de la République, les cyclistes de la RDC ont effectué plusieurs stages de perfectionnement et à plusieurs tours en Afrique en 2015.

Pour rappel, les cyclistes ont participé au championnat d’Afrique en Afrique du Sud, au Tour du Cameroun, Sénégal, Burkina Faso, Madagascar, à la 3è édition du Tour cycliste international de la RDC que finance le gouvernement. Ils ont été présents aux 11èmes Jeux Africains de Brazzaville en 2015. Il se dégage que toutes ces participations, les RD congolais ont sensiblement amélioré leurs performances sportives en se rapprochant terriblement du niveau de l’élite africaine. Et ce n’est plus loin l’époque où un cycliste de la RDC fera parler la poudre.

Au chapitre des nouvelles, le président Motayo explique au journal l’Avenir que l’absence des cyclistes de la RDC au Tour du Maroc s’explique du fait du délai très court entre la tenue de la 14è édition du championnat national à Mbuji-Mayi et cette compétition. Toutefois, dans 10 jours, les cyclistes de la RDC seront bel et bien présents au Tour du Cameroun.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse