Cyclisme: Hier à Mbuji-Mayi

par -
0 575
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Muhindo Kyaviro du Nord-Kivu remporte le 14è championnat national

Le cycliste Muhindo Kyaviro Jimmy de la Ligue Provinciale de Cyclisme Environnemental du Nord-Kivu ‘’Liprocyenoki’’ que préside Spraya Muana Bwato, a remporté hier de brillante manière le 14è championnat national de cyclisme. Ce brillant athlète a couvert les 148 km (10,8 km x 10 tours) de la course en ligne en circuit fermé en 4h09 minutes avec une moyenne de 35,6 km/h.

Au total, 18 cyclistes avaient pris le départ à 10h35. L’on a noté la présence du Gouverneur du Kasaï- Oriental, M. Ngoy Kasanji, du président de la Fédération Congolaise de Cyclisme ‘’Fécocy’’, M. Sylvestre Motayo Mbela et de nombreux autres invités de marque.

C’est à 14h44’ que Muhindo Kyaviro Jimmy, ce brillant athlète de la Liprocyenoki a franchi la ligne d’arrivée en bouclant les 148 kms en 4h09’ avec une moyenne de 35,6 km/h devançant Lumingu ‘’Gesaac’’ de Kinshasa 2è de la course, Kabamba du Katanga 3è, Kitoko de Kinshasa 4è, Matondo Bebeka de Kinshasa 5è, Asland du Katanga 6è, Molato de Kinshasa 7è et Ndjandja Christian du Katanga 8è. L’on a enregistré plus de 6 abandons, notamment de Nzuzi Ntemo, Nzuzi Manueno, Mayele Djany, Mayele Brunel.

Signalons que la 14è édition du championnat national a démarré le samedi 13 février avec la course contre la montre individuelle. Celle-ci a été remportée par Lumingu ‘’Gesaac’’ de Kinshasa.

Remise des prix

1er 1500 $, 2.1000 $, 3.750 $, 4. 500 $ et 5.250 $.

L’athlète Kabeya du Kasaï-Oriental a remporté le prix d’endurance 200$ lui remis par la Fécocy +300$ lui remis par le gouverneur Ngoy Kasanji.

Il faudra retenir que huit provinces du pays ont pris part à cette édition du championnat national à Mbuji-Mayi, capitale du diamant.

L’exploit réalisé par Muhindo Kyaviro de la Liprocyenoki n’est pas un fruit du hasard. C’est la résultante des efforts fournis par le président de la ligue sus évoquée qui a sollicité et obtenu un stage pour Muhindo au centre spécialisé au Rwanda juste avant le championnat national, les sacrifices consentis par le gouvernement congolais par l’entremise de la Fécocy, car Muhindo a pris part aux stages UCI en Afrique du Sud, aux différents tours organisés à travers le continent et il a fini par exploser au Tour cycliste de Madagascar où il avait terminé 5è au classement général. C’est un garçon qui connaît une fulgurante ascension. Nous y reviendrons avec plus des détails dans notre prochaine édition.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse