Culture ne Kongo Dia Ntotila: Le Groupe « Konono n° 1 » à la conquête du public d’Europe

par -
0 407
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Véritables ambassadeurs de la culture Ne Nongo dia Ntotila,   les musiciens du  groupe tradi-moderne  « Konono  n°1 » d’origine « Bazombo » , région située à cheval entre la RDC et l’Angola, continuent à créer la sensation sur les scènes européennes  où ils sont installés depuis belle lurette. Ceci se justifie par leur participation aux différents  festivals où ils sont programmés. Leur dernière prestation était en septembre dernier, lors du Festival  culturel tenu  à l’île de France. Cette dernière a connu un engouement total  au rythme de leur dernier album, portant le titre de « meets batida » dans les bacs  depuis le mois d’avril dernier.  Sous les couleurs tropicales propres et originales  de la culture  Ne kongo dia Ntotila, le groupe cher au Fondateur  «  Mbuta Mingiedi » existe depuis plus de 25 ans. Ce groupe a participé à différentes manifestations   de détresse  « Bazombo » et continue à conquérir les cœurs des européens  dans un style mélange  pop/rock. Ce, à l’instar de la formation musicale  « Staff  Benda Bilili ».

Bien que la majorité d’entre eux se retrouve  aujourd’hui bien établi sur le sol européen, l’orchestre folk « Konono n° 1 »  demeure l’un des principaux  représentants  d’un style spectaculaire. Ce dernier continue à fleurir  dans un son électrisant dans les périphéries de Kinshasa, voire même dans l’actuelle province du Kongo Central.

*Du parcours musical

Nombreux sont les artistes musiciens  du groupe « Konono n°1 ». Ces derniers ont quitté leurs villages respectifs  pour s’établir dans la capitale et qui, pour avoir assumé leur fonction sociale en se faisant entendre  des ancêtres (et surtout de leurs concitoyens). Au milieu du vacarme urbain, ils ont dû faire recours  à l’amplification bricolée de leurs instruments, aux sifflets, tam-tam, likembé composé des lamelles métalliques  fixées à une caisse de résonance connectée aux baffles, les lance-voix géantes  (mégaphones)…

Une stratégie musicale  qui a fini par accrocher le public,  si bien que certaines  partitions et rythmes du groupe traditionnel  « Konono  n° 1 » ont été  récupérés  par le groupe  Zaïko Langa  Langa  Nkolo  Mboka  du président  Jossart  Nyoka  Longo  Mvula. Lui-même, un vieux kinois  originaire de Makela  Do  Zombo ,  San Salvador.

(Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse