Croissance agricole en Rdc: Mme. Hill de l’IIta pour la promotion du partenariat entre les acteurs

par -
0 1036
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Directrice adjointe de l’Institut international de l’agriculture tropicale (Iita), Mme. Ylva Hill appelle à la promotion du partenariat entre tous les intervenants dans le secteur agricole en République démocratique du Congo. Elle l’avait doit lors de l’ouverture de l’atelier national de consultation sur l’intégration des sites (Giar).

Une seule journée a suffi à cet atelier, qui avait pour objectif d’atteindre une compréhension commune des défis de développement actuels et futurs de la Rdc ainsi que les priorités nationales face aux défis en vue d’aborder des recherches clés pour le développement agricole et de dégager des pistes solides pour ce faire.

Ainsi, s’exprimant à cet effet au nom du ministre de l’Agriculture empêché, le directeur de cabinet adjoint, Lucien Nyembo, a salué la participation sélective et active des experts du secteur privé, avant de se dire convaincu que ces derniers ne manqueront pas de trouver des éléments clés pour atteindre une intégration efficiente en République démocratique du Congo.

Visiblement confiant à cette initiative, le directeur de cabinet adjoint du ministre congolais de l’Agriculture s’est dit aussi reconnaissant à l’endroit des bailleurs de fonds, qui ont financé ces assises, organisées par lIta, membre du Consortium groupe international d’agriculture tropicale.

« Je remercie ici les bailleurs de fonds, le Giar, l’Inera, les différentes universités de la Rdc pour leurs efforts à promouvoir la recherche agronomique de qualité », avait-il indiqué à l’endroit des participants, parmi lesquels les partenaires internationaux, du secteur privé et public, dont certains étaient venus de la capitale de la Rdc, de l’arrière et de l’extérieur du pays.

La grande salle de conférence de Béatrice Hôtel a été envahie par plusieurs délégués de différentes firmes œuvrant dans le secteur agricole. Des stands étaient pour la circonstance permettant à chacune de firme d’exposer ses produits et promouvoir ses services. L’ambiance était au rendez-vous, assise sur des échanges fructueux des expériences.

Cet atelier a aussi identifié les possibilités d’harmoniser les activités actuelles du Giar avec les activités en termes de recherche agricole pour le développement Ar4D.

S’agissant justement de ce partenariat fortement attendu, les participants se sont engagés à trouve les énergies avec les activités et apprendre les priorités des partenaires.

Enfin, les participants ont eu la certitude que cet atelier leur a fourni un apport important pour guider le plan d’intégration des sites (Giar) en République démocratique du Congo et apportera sans doute des contributions importantes pour la deuxième phase des programmes actuels de recherche.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse