Crime à Masina: Didier Mbuluku succombe d’un coup de poignard à la tête

par -
0 187
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le corps de Didier Mbuluku, 33 ans, reste gardé à la morgue de l’Hôpital général de N’Djili, douze (12) jours après le meurtre dont il été victime en son domicile.

Pour la petite histoire, en effet, l’infortuné qui vivait seul, a été la cible d’une attaque nocturne, le mercredi 3 du mois en cours, vers 22 heures. Il a succombé des coups de poignard à la tête et au reste du corps, à en croire la source qui indique, par ailleurs que deux suspects ont attiré sur eux des présomptions négatives, en semant le doute sur leur innocence. C’est notamment ce qui ressort, à cet effet, d’un récit de la source : « Deux personnes dont l’un habitant la même parcelle que la victime, ont pris unilatéralement le corps inerte, tard à 22 heures passées, et l’on acheminé à la morgue du l’hôpital général de N’Djili, sans en avoir qualité. Pourtant la loi instruit qu’en cas de crime, une autorité attitrée fasse le constat, après quoi elle ordonne la levée du corps. Arrivés à cet hôpital, ils ont tenté d’éviter l’impératif de se faire identifier, avant que le corps ne soit gardé au  frais. Le conducteur de la moto a réussi à se soustraire, et le personnel de l’hôpital a pu maîtriser le prénommé Paulin Kinzonzi, qui serait voisin de parcelle de la victime. Le bureau du S/ciat de Police Mabanga, situé à proximité de l’hôpital, a été alerté dans les minutes qui ont suivi. La source rapporte que les forces de l’ordre arrivées sur les lieux, ont maîtrisé sieur Kinzonzi, un proche du bailleur sur qui pèsent des soupçons, et usé d’expertise pour remonter la filière. Pour l’heure, il nous revient que le parquet de grande instance de N’Djili s’emploierait, dans les limites de sa compétence, à faire la lumière sur cette affaire qui a plongé dans l’émoi les habitants de l’avenue Kunka au quartier Abattoir, dans la commune de Masina.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse