Créé par le MNC/CIRGL-Rdc: Le RNJ/RN adopte son Règlement intérieur

par -
0 358
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ce document juridique du Réseau national des journalistes congolais sur les ressources naturelles a été adopté hier article par article, après une série d’amendements rigoureux du texte, à l’issue de la réunion de l’assemblée plénière de cette structure tenue pendant deux jours à Kinshasa, hier et avant-hier. Il présente des dispositions générales du réseau, notamment de la création, de l’objet, du siège et des membres. Mais aussi, de la nature juridique, de l’organisation et fonctionnement du réseau, ainsi que des dispositions finales.  

Pendant deux jours, le mercredi 22 et hier jeudi 23 février 2017, les membres du Réseau national des journalistes sur les ressources naturelles (RNJ/RN) se sont réunis à Kinshasa dans le cadre de leur assemblée plénière. Le premier jour, ils ont procédé à l’évaluation de cette structure. Ils ont échangé autour du bilan et des perspectives d’avenir du RNJ/RN. Ce, après lecture et adoption suivie des amendements, du procès-verbal de l’avant-dernière réunion du réseau tenu le 21 avril 2016.

C’est hier jeudi qu’ils ont adopté, après examen rigoureux des textes, le préambule et les 31 articles contenus dans leur Règlement intérieur. Comme cela est de leur coutume, les membres du RNJ/RN ont débuté  leurs réunions par des points d’actualité pour terminer avec des divers.

Signalons que ce réseau national des journalistes congolais est l’émanation du Mécanisme national de coordination de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (MNC/CIRGL-Rdc) dans le cadre de sa stratégie de communication pour la mise en œuvre de l’Initiative régionale sur les ressources naturelles (IRRN) en République démocratique du Congo. Cette IRRN étant mise en place par les Chefs d’Etat et de gouvernement de la région des Grands lacs à l’issue de leur sommet tenu en Zambie en 2010.

Le RNJ/RN est à cet effet, une Asbl placée sous tutelle du MNC/CIRGL-Rdc pour former et informer sur les questions de la lutte contre l’exploitation illicite des ressources naturelles en Rd Congo. Ses membres effectifs sont des journalistes professionnels spécialisés dans les ressources naturelles, venus de différents organes de presse du pays.

Le RNJ/RN est ainsi structurée avec une assemblée plénière qui est l’organe de conception et d’élaboration de la politique générale du réseau ; du secrétariat exécutif qui est l’organe d’exécution de cette politique ; et de trois commissions thématiques permanentes qui sont des organes techniques s’occupant des outils de l’IRRN (Certification, harmonisation, base des données, ITIE, formalisation et mécanisme d’alerte rapide).

Ce réseau est principalement pris en charge par le MNC/CIRGL-Rdc avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers dont la coopération allemande ou la GIZ, le PNUD, l’Union européenne, l’Union africaine, le FMI, la Banque mondiale, la BAD, etc. Pour son bon fonctionnement, le réseau RNJ/RN est en droit de recourir à l’expertise extérieure après consultation du MNC/CIRGL-Rdc.

Corrélation entre le RNJ/RN et la CIRGL

Le RNJ/RN dépend donc du MNC/CIRGL-Rdc qui a été créé dans le but de faciliter la mise en œuvre du Pacte sur la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands lacs, document qui régit la CIRGL. Ce document juridique a été signé le 15 décembre 2006 à Nairobi par les onze états membres de la CIRGL qui sont : l’Angola, le Burundi, la RCA, le Congo, la Rdc, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, la Tanzanie et Zambie.

C’est le 09 mai 2008 que la Rdc a ratifié ce traité international dont l’ossature est composée de la Déclaration de Dar-es-Salaam, des instruments constitutifs et le mécanisme régional de suivi, et l’entrée en vigueur en Rdc remonte du 21 juin 2008.

Pour rappel, la CIRGL tire son fondement des conflits armés récurrents et des crises sociopolitiques à répétition qui ont émaillé la région des Grands lacs africains plus de trois décennies se sont écoulées depuis. Historiquement, la CIRGL apparait comme l’aboutissement d’un long processus initié conjointement par l’Union africaine et l’Organisation des Nations Unies, en vue de rétablir la paix et la sécurité dans cette région tumultueuse d’Afrique.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse