Course au pouvoir au poste de gouverneur de la province du Kwango: Les Kwangolais invitent la Majorité présidentielle à ouvrir l’œil

par -
0 119
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des voix s’élèvent pour faire obstruction au choix du candidat de la Majorité présidentielle au poste de gouverneur de la province du Kwango.

Depuis plus d’un trimestre, les observateurs avertis parlent d’un branle-bas  et des conciliabules des coulisses. Dans les salons huppés des dignitaires, autorités et personnes ressources de la province, des noms des candidats potentiels sont cités. On parle notamment de l’ancien directeur général déchu de l’Office de gestion de fret maritime, OGFREM, Anatole Kikwa, qui remue ciel et terre, distribuant au passage quelques espèces sonnantes et trébuchantes, pour briguer ce poste et s’attirer les faveurs des décideurs et de ses électeurs.

Cependant, le 9 janvier écoulé, un mémorandum a été adressé au secrétaire général de la Majorité présidentielle au sujet du choix du candidat gouverneur du Kwango et du respect des accords de Bandundu-ville. Ce document dûment signé par les 24 élus -députés provinciaux-, rappelle en effet, que « comme lors de chaque événement, les élus provinciaux se sont retrouvés pour arrêter les dispositions relatives au partage du pouvoir après l’annonce du démembrement de la province de Bandundu. Cela dans le but d’éviter des tiraillements qui élisent domicile à chaque nomination. Ces derniers ont levé l’option et se sont fixé des critères pour déterminer la répartition des différents postes par territoire de façon rotative, au fil des mandats. Ainsi, il a été décidé qu’au niveau de l’exécutif provincial, le territoire qui a le plus grand nombre d’élus prendrait le gouvernorat. Celui qui vient en deuxième position aura la présidence de l’assemblée provinciale  tandis que le territoire constituant la 3ème force parlementaire occupera le poste de vice-gouverneur de province. Enfin, le dernier territoire se verra confier un poste compensatoire.

Ainsi donc, le territoire de Kasongo Lunda avec ses 8 députés, prend le poste de gouverneur, celui de Kenge avec ses 7 élus  occupera la présidence de l’assemblée provinciale. Le Feshi avec 4 élus, prendra le poste de vice-président de l’assemblée provinciale. Le Territoire de Kahemba avec 3 députés élus se hissera au poste de vice- gouverneur. Enfin, celui de Popokabaka avec deux élus, sera secrétaire du gouvernement. Au niveau de l’assemblée provinciale, les cinq territoires seront représentés dans le bureau.

Le mémorandum précise par ailleurs que ce principe de « partage de gâteau » étant accepté par tous les hommes politiques nationaux et provinciaux du Kwango, ne peut permettre à un territoire de s’empresser à présenter un candidat en dehors de son quota, étant donné que tous ces postes  deviennent rotatifs par législature et ce, pour éviter les événements de triste mémoire des années 1960-1964 ou le Kwango a connu 5 gouverneurs en si peu de temps à cause de l’impatience et de la précipitation », indique le document qui souligne que le partage qui a tenu compte du poids politique de chaque territoire a été entériné par le Politique au niveau national et provincial et que la Majorité présidentielle  a effectivement présenté des candidats selon cet esprit. Ce qui explique du reste que le territoire de Kenge ait le poste de président de l’assemblée provinciale et celui de Kasongo Lunda celui de gouverneur de province pour ce législatif finissant. Raison pour laquelle, le collectif des membres ressortissants de Kasongo Lunda regroupés au sein de leur organisation sectorielles comme un seul homme, avec le soutien des députés provinciaux de Kwango, interpelle les autorités de la MP et de celles du PPRD à ne pas mordre aux ambitions non réfléchies des prétentieux  au poste de gouverneur du Kwango.

En conclusion, les élus tiennent du respect desdits accords, pour éviter des désagréments lors de futures  élections de gouverneur de province. En clair, ce poste revient à Kasongo Lunda qui doit terminer son mandat.

(FLM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse