Cour constitutionnelle: Après sa réélection, Benoit Lwamba attend l’investiture

par -
0 240
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président  de la Cour constitutionnelle,  Benoit Lwamba Bindu,  a été réélu à la tête de cette haute juridiction, à l’issue de l’assemblée tenue lundi au deuxième Palais de justice sous la présidence du doyen des juges constitutionnels.

Sur huit magistrats qui composent cette cour, six ont voté pour et deux  contre. Le mandat de Lwamba Bindu devait être renouvelé trois ans après, conformément à la constitution. Il entrera en fonction après son serment devant le Chef de l’Etat qui prendra une ordonnance portant sa nomination comme président de la cour.

Benoit Lwamba a fait toute sa carrière au sein de la magistrature où il a gravi tous les échelons jusqu’à la tête de la Cour suprême de justice où il a assumé les fonctions du premier président avant d’être nommé président de la Cour constitutionnelle en 2015.

Cette élection intervient après que quatre membres de la Cour constitutionnelle, un Procureur général près la Cour constitutionnelle, quatre premiers avocats généraux et sept avocats généraux près la Cour constitutionnelle aient prêtés serment devant le Président de la République, Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, au cours d’une cérémonie solennelle organisée mercredi au Palais du peuple.

Les assermentés ont, à cette occasion, juré solennellement notamment de remplir loyalement et fidèlement leurs fonctions et de les exercer en toute impartialité. Le Président de la République leur en a donné acte avant de les féliciter. Tous ont signé le procès-verbal de leur prestation de serment devant le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Néhémie Mwilanya Wilondja.

Avec cette prestation de serment, la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo affiche de nouveau au grand complet. Et ce, conformément à l’article 158 alinéa 1 de la constitution et selon lequel, la Cour constitutionnelle comprend neuf membres nommés par le président de la République dont trois sur sa propre initiative, trois désignés par le parlement en congrès et trois désignés par le Conseil supérieur de la magistrature. La Cour Constitutionnelle peut ainsi fonctionner à plein régime.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse