Coupe Interclubs de la CAF: L’AS V. Club et FC Renaissance ont quitté Kinshasa hier lundi

par -
0 249
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des sources proches, l’on a appris que les deux clubs de Kinshasa représentant la RDC aux Coupes Interclubs de la Confédération Africaine de Football, dont l’AS V. Club et FC Renaissance ont quitté le pays hier lundi 6 mars. Le premier, l’AS V. Club qui joue la Ligue des champions de la CAF, a pris la destination de la Gambie via le Sénégal, où il va préparer son match contre Gambia Ports Authority.

Le club vert et noir de la Capitale va rester à Dakar au Sénégal jusqu’à mercredi prochain, avant de faire le déplacement de Banjul, capitale gambienne. Ce, avant le match qui se joue dimanche 12 mars au stade Bakau dans le cadre du match-aller des 1/16 de finale de la Ligue des champions de la CAF. Le match-retour est programmé une semaine après au stade des Martyrs de Kinshasa.

Pour le Secrétaire sportif de V. Club, Raphaël Essabe : « Comme l’écart entre les deux matches est seulement d’une semaine, nous avons pris soins d’amener tous les joueurs. Nous rentrerons au pays le 16 mars parce qu’après le match-aller, nous allons nous entrainer encore à Dakar ».

FC Renaissance du Congo quant à lui, s’est envolé le même lundi pour la ville d’Oran (Algérie), où il croise le vendredi 10 mars, Mouloudia FC, en match des 16èmes de finale de la Coupe de la CAF. Le match-retour aura lieu dans une semaine à Kinshasa. Pour l’entraineur du club des Oranges, François Guehi Monguehi, qui a réagi au micro de la radio onusienne, les nouvelles recrues (Brésiliennes, Camerounaises et autres) joueront cette rencontre. « Ce sont des joueurs qualifiés en bonne et due forme, qui ont l’autorisation de la CAF. De ce côté-là, l’administration a fait son travail et il n’y a pas de souci », a-t-il souligné. Bonne chance aux ambassadeurs congolais.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse