Coupe de la Confédération

par -
0 605
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

V.Club : le péché mignon de Florent Ibenge

L’aventure de l’AS V.Club en compétition africaine des clubs s’est arrêtée net le dimanche dernier au stade Tata Raphaël. La courte victoire, du reste inutile, devant le Stade Malien (3-2) n’ayant pas suffi à enterrer la défaite (2-0) subie à Bamako il y a trois semaines.

Cette élimination précoce du vice-champion d’Afrique en titre est loin d’être orpheline. Parmi ceux qui doivent en porter la responsabilité figure en bonne place Florent Ibenge, le coach du club vert-noir-jaune. Celui-ci a excellé par son excès de zèle à aligner une équipe qui ne pouvait être que l’image des dernières séances d’entraînement. Ce principe sacro-saint selon lequel seuls les joueurs les mieux en forme du moment mérite d’être titularisés a sacrifié Hervé Luvumbu et Guy Lusadisu notamment. Il les a gardés sur le banc. Si le classement fantaisiste lui a souvent réussi par le passé, cette fois-ci il a péché parce qu’il n’a pas tenu compte de la valeur intrinsèque de l’adversaire. Les valeurs comme Luvumbu et Lusadisu ne pouvaient en aucun cas être gardées sur le banc. La preuve est que lorsqu’ils sont entrés, le match a changé de physionomie et V.Club a carburé.

Désormais, il doit miser l’expertise d’abord et l’expérience. En plus, l’élément malchance est venue compliquer l’équation lorsque quatre tirs ont heurté le montant alors que le gardien malien était battu.

Comme il a dit lui-même, V.Club est éliminé ce n’est pas la fin du monde et la vie continue. Il faudra préparer les échéances futures comme la Ligue des champions de la saison prochaine.

Une certaine opinion conseille à Florent Ibenge d’être aussi à l’écoute de ses collaborateurs en lieu et place de s’imposer comme seul maître à bord.

(Fernand Mukaku Lalabi-Muke)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse