COSAFA CUP: Une participation honorable des Léopardeaux de la Rdc

par -
0 559
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Lampions se sont éteints vendredi 16 décembre dernier au Moruleng stadium à 21 km de Mogwase à la COSAFA CUP des moins des 20 ans (U20) 2016 (Confédération de l’Afrique  Sud Saharienne de football Association) avec le sacre des Tshipolopolo de la Zambie qui ont battu les Bafanabafana d’Afrique du Sud par 2-1 en finale.

Les Léopardeaux de la RDC  ont fait un parcours honorable avec deux victoires (RDC- Comores : 2-0 et RDC –Malawi : 1-0), deux nuls (RDC –Mozambique : 0-0 et RDC-Angola : 1-1, 4-3 aux tirs au but en match de classement) et une défaite en demi-finale contre le champion, la Zambie (1-2). Dans l’ensemble de la compétition, elle a marqué 5 buts contre 3 encaissés. Nathan Sumbuka Lusuki de l’OC Idimu est le meilleur buteur avec 2 buts, les autres buteurs avec 1 but chacun. Il s’agit d’Ernest Luzolo Sita de l’AC Ujana, Chadrack Muzungu Lukombe de la même formation évoluant à l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) et Mvumpa Katompa du FC MK évoluant à la Ligue nationale.

Trois joueurs ont été élus meilleurs joueurs dans les trois matchs du groupe, Peter Mutumosi Zulu de l’AC Rangers pour le match contre le Mozambique, Rachidi Musinga Kwamambu du FC Renaissance du Congo pour le match Comores–RDC et Chadrack Muzungu Lukombe de l’AC Ujana pour le match de barrage Malawi-RDC.

Partis de Kinshasa le mercredi 7 décembre à minuit 30 pour Johannesburg en Afrique du Sud, les Léopardeaux avaient atteints la ville sud-africaine à 4 heures 30 minutes, avant de prendre le bus pour atteindre le Collège Mogwase ou Campus Makwene où chaque joueur sera logé dans une chambre et avec restauration à la sud-africaine (à 230 Km de Johannesburg et à plus de 13 km de Sun City) dans la soirée pour jouer contre le Mozambique le jour suivant.

La RDC s’est placée première dans son groupe  avec 4 points devant le Mozambique  2 points et les Comores 1 point. Elle jouera le match de barrage  contre le deuxième du groupe B (Malawi) comme le prévoyait le règlement de la compétition pour les deux groupes à trois.  Suite à une coupure d’électricité dans Moruleng Stadium, la RDC jouera son dernier match du groupe contre les Comores à deux temps pendant qu’elle menait par 2-0. Le  match sera arrêté pendant qu’il restait 29 minutes après avoir observé 15 minutes et se jouera dans la matinée du lundi 12 décembre 2016 pour les minutes restantes avec l’avance pour la RDC de 2-0 à 11 h00’ heure d’Afrique du Sud sous un soleil de plomb. Pourtant, ce lundi 16 décembre 2016 était le jour de repos pour l’équipe congolaise qui sera dans l’obligation de jouer chaque jour un match pour la suite de la compétition.

Le classement par groupe : Groupe A RSA 9 points, Swaziland 6 points, Lesotho 3 points et Botswana 0 point

Groupe B : Zambie 6 points, Malawi 1 point, Zimbabwe 1 point,

Groupe C : Angola 7 points, Maurice 5 points, Soudan 4 points, Seychelles o point,

Groupe D : RDC 4 points, Mozambique 2 points, Comores 1 points.

Ont été qualifiés en demi-finales : RSA, Zambie, Angola et la RDC.

Après le match contre le Mozambique le jeudi 8 décembre 2016, l’entraîneur principal  Otis Ngoma Kondi décidera de quitter ses poulains pour rentrer à Kinshasa pour superviser le match de son club le DC Motema Pembe contre le FC Renaissance du Congo. Il est aujourd’hui suspendu avec proposition de révocation par la Fédération Congolaise de football Association (FECOFA). Cette absence n’entamera en rien la morale des enfants qui vont gagner le match suivant par 2-0 contre les Comores, pourtant capital pour la qualification au prochain tour.

Un autre fait saillant, était la fracture de l’un des attaquants des Léopardeaux de l’équipe de JSK de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) lors d’un match amical contre l’AC Ujana le dimanche 4 décembre au stade Tata Raphaël de la Kethulle et qui est resté cloué au lit de l’hôpital du docteur de l’équipe nationale, M. Bungu Kakala à Matete au moment où la sélection avait  tellement besoin de lui.

Le coordinateur des équipes nationales, M. Théobald Binamungu qui est arrivé dans la soirée du mardi 13 décembre 2016 après le match de barrage gagné contre le Malawi, avait encouragé les jeunes Léopardeaux pour leur prestation et leur avait dit que la RDC n’est jamais vaincue facilement à ce niveau ; les zambiens ont commis une erreur pour rencontrer les Léopardeaux. Mais hélas, le destin avait décidé autrement, car la Zambie était la meilleure formation de tournoi et surtout avait une équipe bien préparé, rodé et très physique et surtout avec les joueurs apparemment plus âgés par rapport aux Léopardeaux et aux autres équipes nationales.

Le sélectionneur national désigné par la FECOFA, M. Eric Tshibasu pour chapoter l’équipe nationale des moins des 20 ans et des 17 ans, a déclaré après la remise des médailles à la presse ce qui suit : «  Nous sommes venu apprendre la grande compétition, même s’il y a encore des lacunes, mais nous avons fait l’essentiel dans un temps record en occupant la 3ème place après la défaite contre la Zambie en demi-finale. Les enfants sont également venus compléter leur formation et voir l’avenir. Nous avons fait jouer pour ce dernier match les joueurs qui sont restés en repos, parce qu’on avait match chaque jour et on a réussi à contenir une bonne équipe technique de l’Angola qui joue comme nous ».

Après le match de classement, le coordinateur avait pris son bâton de pèlerin sans attendre la cérémonie de remise des médailles et la remise du trophée pour Johannesburg pour préparer le voyage  retour et l’hôtel dans lequel les Léopardeaux devaient  passer la nuit et leurs séjours dans la ville économique sud-africaine. Aussitôt  arrivés, les Léopardeaux ont été logés dans un hôtel cinq étoiles de Stay City et sont allés visiter le mémorial de Soweto et la première habitation de Nelson Mandela dans la même cité. Une visite qui restera gravée dans leurs mémoires, ont-ils déclaré. Dans la soirée, dans la salle de réunion de l’hôtel Stay City, les joueurs ont déclaré avoir acquis un plus sur leur carrière de footballeur et pour leur première sélection. Pour le coordonnateur, il faut mettre l’intérêt de l’équipe nationale au-dessus de tout, disait le président Omari lors d’une intervention,  alors qu’il était aux cheveux du joueur Yannick Yala Bolasie blessé. Il est également content, car l’équipe nationale de la COSAF des moins de 20 ans est réellement nationale,  car chaque province dans son ancienne configuration y était représentée. (Le Sud et le Nord–Kivu, Kasaï-Oriental, le Katanga et Kinshasa).

Les meilleurs de la COSAFA CUP U20 2016 : Meilleur gardien du tournoi, le sud-africain Sanelle Tshabalala ; meilleur joueur du tournoi, le sud-africain Luther Sing et le meilleur buteur, le zambien Boyd Musonda et le meilleur joueur de la finale, le zambien Enock Mwepu.

Voici par ailleurs la liste des vingt joueurs U20 ayant effectué la campagne sud-africaine de la COSAFA CUP U20 2016

I Gardiens : 1. Enoch Kamalanduako Kama (AS Dragons Bilima), 2. Jackson Lunanga (OC Muungano)

II Défenseurs : 3. Ernest Luzolo Sita (AC Ujana), 4. Peter Mutumosi (AC Rangers), 5.Graddy Kiala Lengo (Nimes/France), 6. Trésor Tshibwabwa Yambayamba (FC Lupopo), 7. Kazadi Okito (FC Renaissance du Congo).

III Milieux axiaux: 8. IfasoIfunga ( Royal Sporting Club de Kin), 9. William Likuta Luezi (AC Ujana), 10. Basiala Amongo Agee (AS Dauphin Noir), 11. DialaMudiadia (AC Ujana), 12. Batista Masikini Adongba (Shark XI FC), 13. Cyprien Ivo Samuel Ngoma Bavedila (Lille AFC).

IV Milieux Excentrés et attaquants : 14. Rosy Lubaki Kinkela (SM Sanga Balende), 15.Glody Kikwama Mujinga (DC Motema Pembe), 16. Mvumpa Katompa (FC MK), 17. Rachidi Musinga Kwamambu (FC Renaissance du Congo), 18.Chadrack Muzunga Lokombe (AC Ujana), 19. Natha Sumbuka Lusuki (OC Idimu), 20. Orly Keva Mbemba

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse