Coopération Rdc-Rsa: Les détenteurs des passeports diplomatiques et de service exemptés du visa d’entrée en Afrique du Sud

par -
0 315
Echange des signataires entre Emmanuel Ramazani et Mme Hlingiwe
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Désormais, les détenteurs des passeports diplomatiques et de service sont exemptés du visa d’entrée en Afrique du Sud. C’est le sens d’un accord qui a été signé lundi 31 juillet 2017 par le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, et son collègue sud-africain, Hlingiwe. Les bénéficiaires sont non seulement le président de la République, mais aussi les membres du gouvernement, les députés nationaux (500) et sénateurs (108), leurs dépendants, sans oublier les hauts fonctionnaires de l’Etat. Cette exemption devra permettre la libre circulation des officiels appelés à mettre en œuvre près de 36 accords signés dans divers domaines par les deux pays.

Les ministres de l’Intérieur d’Afrique du Sud et de la Rdc ont signé le lundi 31 juillet 2017 l’accord d’exemption des visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques et de service, notamment les officiels congolais et sud africains. Membres du gouvernement central et provincial, députés nationaux et provinciaux, ainsi que le corps diplomatique. Cette signature entre le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary et son homologue sud africain Hlingiwe, est consécutive à la dernière réunion des chefs d’Etats congolais et sud-africain le mois dernier.

Soulignons que cette exemption devra permettre la libre circulation des officiels appelés à mettre en œuvre différents accords signés dans divers domaines par les deux pays. Comme cet accord concernait la migration,  il était normal que les ministres de l’Intérieur de deux pays soient présents à la cérémonie de lundi dernier. Il sied de noter que la communauté congolaise d’Afrique du Sud a jubilé dans les rues de Pretoria et ailleurs par sous information. Car, nombreux avaient cru que l’exemption des visas concernait tout le monde. Loin de là. Seuls les officiels sont d’abord concernés à cette étape. Pour rappel,  cet accord négocié depuis plusieurs décennies, mais non finalisé est un tournant décisif qui consacre l’excellence des relations entre Kinshasa et Pretoria. Toutefois, les personnes considérées comme non grata par les deux pays ne sont pas éligibles à cette exemption, précise Ramazani Shadary.

« Nous sommes dans un processus d’intégration au niveau de la SADC. Nous voulons que tous les pays de la SADC se retrouvent intégrés et qu’il y ait mouvements de la population sans beaucoup de restrictions. Nous voulons que  les gens circulent librement sans qu’il y ait trop de problèmes et cela va prendre du temps. Et on doit y aller étape par étape. C’est ainsi que la première étape, c’est de commencer par les officiels, pour l’intérêt général des communautés congolaises et sud-africaines. Et non pas pour l’intérêt  individuel, par exemple les hommes d’affaires. Ça viendra, mais nous commençons d’abord par ce qui concerne les Etats », a-t-il expliqué, avant de justifier que nous avons trouvé qu’il était mieux indiqué de commencer par l’exemption des visas a au profit des détenteurs des passeports diplomatiques et de service.

Et de préciser qu’il ne s’agit pas ici du chef de l’Etat ou des membres du gouvernement, il y a en beaucoup qui ont des passeports diplomatiques. Il y a les membres du Gouvernement, le parlement (500 députés +108 sénateurs), les dépendants des députés et des ministres. Il y  aussi les hauts fonctionnaires pour ne pas être soumis aux formalités de fois qui prennent beaucoup de temps. « Nous avons signé beaucoup d’accords, aujourd’hui nous sommes à 36. L’amplification de ces accords exige que l’on soit souple pour ne pas être contraint aux formalités diplomatiques », souligne Emmanuel Ramazani Shadary.

A titre illustratif, vous devez entériner un dossier dimanche. Or les services de l’ambassade ne sont pas opérationnels le samedi ou le dimanche. Voilà pourquoi il faut commencer par les officiels, parce que  les autres catégories viendront après. Sinon, prévient-il, si nous ouvrons à tout le monde cet avantage,  nous risquons d’avoir les gens qui ne remplissent pas les conditions requises.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse