Coopération militaire et technique: La Rdc et la Russie enfin liguées

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La République démocratique du Congo, face au défi de la sécurisation du pays, se devait de relancer la coopération militaire et technique avec son alliée traditionnelle, la fédération de Russie. Confrontée à l’activisme des ADF-NALU et d’autres mouvements rebelles qui alimentent l’insécurité dans la partie Est- du pays, la Rdc aura besoin non seulement de la formation, mais aussi des matériels militaires modernes pour s’équiper et se moderniser. 10ème armée en Afrique, les FARDC vont bénéficier des moyens et matériels, afin de rivaliser avec d’autres puissances militaires du monde. La Rdc est satisfaite de coopérer avec un partenaire qui, non seulement la respecte, mais est également prête à la défense contre vents et marrées. Comme pour dire que désormais, il faudra compter avec l’axe Rdc-Russie. Et ce, surtout lorsqu’on sait que le pays de Vladimir Poutine est plus que clair, en ce qui concerne les questions de souveraineté et est opposé à l’interventionnisme de la fameuse communauté internationale. C’est dans cette optique que la Russie, on le sait, a accordé son appui sans faille à la Syrie, qui était menacée de disparaître. Preuve que la Russie est de retour et il faudra désormais compter avec elle.

Le Parlement de la République vient d’achever son processus de délibération de la loi autorisant la ratification de la Convention entre les Gouvernements de la Russie et de la Rdc sur la coopération militaire et technique. Adoptée vendredi dernier à l’Assemblée nationale, cette nouvelle loi a été votée au Sénat, au cours de sa plénière de ce mercredi. Après ce vote au Parlement, le texte sera envoyé au Président de la République pour sa promulgation.

Les honorables sénateurs ont procédé ce mercredi 13 juin 2018, à l’examen et adoption du projet de loi autorisant la ratification de la Convention entre les Gouvernements de la Fédération de Russie et de la République démocratique du Congo sur la coopération militaire et technique. Avant de débuter leur délibération, ils ont d’abord suivi l’économie générale de ce texte de loi présentée par le ministre de la Défense et Anciens combattants, M. Crispin Atama Tabe.

Cette présentation a été suivie du débat général comme l’exige la pratique parlementaire. Séance tenante, le ministre Crispin Atama Tabe s’est efforcé à répondre aux différentes préoccupations soulevées par les élus des élus lors du débat.

Après quoi, l’assemblée plénière du Sénat a approuvé le texte de loi avant de l’adopter. Voté, ce projet de loi sur la coopération militaire entre la Rdc et la Russie sera envoyé au Président de la République pour promulgation.

A savoir, cette matière ne figurait pas au calendrier des travaux de la session ordinaire de mars 2018. L’inscription de ce point au calendrier des travaux a été approuvée par la plénière souveraine de l’Assemblée nationale.

Toutefois, le texte de loi n’a pas pu être examiné en plénière, compte tenu du caractère sensible de la matière portée par ce texte de loi (la coopération militaire). Et il a été directement transmis à la commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale pour un examen approfondi. Les membres du Gouvernement concernés ont été ainsi conviés à participer activement aux travaux de cette commission pour des éclaircissements nécessaires.

La délibération de la représentation nationale sur cette matière a consisté d’abord à l’examen et à l’approbation du rapport de la commission, avant l’adoption des conclusions dudit rapport. Ensuite, les élus du peuple ont procédé à l’examen au fond du texte de loi, article par article avant de voter enfin l’ensemble de ce projet de loi.

C’est au cours de sa séance plénière du vendredi 08 juin 2018 que la Chambre basse du Parlement a voté ce texte de loi qui a été par la suite, transmis au Sénat pour seconde lecture, pratique parlementaire oblige.

De l’économie de la loi

Le Gouvernement de la Fédération de Russie et celui de la Rdc ont convenu de réaliser la coopération militaire et technique dans bien de domaines au profit de leurs Forces armées, et ont pour ce faire, signé une convention depuis le 21 juillet 1999. Cette loi prise conformément aux dispositions de la Constitution, répond au besoin d’une coopération militaire et technique pour la montée en puissance des Forces armées de la Rdc.

Cette coopération se réalise, entre autres, par la livraison des armements, matériels de guerre et autres équipements spécifiques ; l’exploitation, l’entretien, la préparation et la modernisation des armements et matériels de guerre livrés ; les missions de conseil ; la livraison des pièces de rechange ; l’instruction, l’entrainement et la formation des spécialistes dans les centres et écoles militaires russes ; et autres prestations à caractère militaire et technique.

Au regard de l’importance de cette coopération militaire et technique, la présente loi permet ainsi à la République démocratique du Congo de tirer profit des avantages à long terme, issus de la Convention de coopération, dans le respect mutuel.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse