Coopération entre la Rdc et la Chine: She Okitundu et Wang Tongquing signent deux accords de coopération

par -
0 244
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu et l’ambassadeur de la République populaire de Chine en RDC, Wang Tongqing, ont signé mardi soir  à Kinshasa, deux accords de coopération pour le renforcement des liens d’amitié entre les deux pays.

Le premier accord concerne  un don du gouvernement chinois au gouvernement de la RDC  d’un montant de six millions de dollars USD pour la construction d’un Centre culturel et artistique de l’Afrique  centrale à Kinshasa.

Le gouvernement de la République Populaire de Chine consent à mettre en œuvre le Projet  pour les pays de l’Afrique centrale à Kinshasa, dont les composantes principales à bâtir comprennent une salle de spectacle et l’Institut national des Arts, les composantes auxiliaires, une loge de concierge, une salle de réception, une esplanade, des voies, des parkings et des murs d’enceinte.

La superficie bâtie de la salle de spectacle est d’environ 13800 mètres carrés avec 2000 places, alors que celle de l’Institut nationale des Arts  compte environ 22000 mètres carrés avec la capacité d’accueil de 2000 personnes. Des logos permanents intitulés « Don du gouvernement Chinois » seront mis en place dans des lieux impressionnants.

Le second accord   concerne l’allégement (annulation) de la  dette de l’ordre de plus de six millions de dollars USD que le gouvernement chinois avait accordée au gouvernement congolais. Le diplomate chinois a indiqué qu’à travers les deux accords, le peuple chinois entend  aider le peuple congolais dans  sa voie vers son développement socio-économique.

Il a fait savoir que les travaux de construction du centre culturel pourront débuter à la fin de  cette année ou l’année prochaine(2019), soulignant  que  ce centre est un grand cadeau du peuple chinois au peuple de l’Afrique Centrale et surtout pour le peuple congolais.

Cette signature ne peut qu’être saluée à sa juste valeur, d’autant plus que les capitaux frais sont en Chine, et n’attendent que des projets bancables. Comme pour dire que l’argent est là, il n’attend que la volonté des autorités congolaises pour qu’il soit dépensé, pour le développement du pays. Pays culturel par exemple, grâce à la Chine, la Rdc va tenter, à travers ces investissements, d’utiliser la culture pour non seulement se faire de l’argent, mais redorer l’image de marque sur l’échiquier international.  Qui oubliera la révolution culturelle chinoise, celle-là qui a permis que la Chine soit connue entant que tel et puisse tirer les gains y relatifs.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse