Coopération bilatérale: La Belgique poursuit la formation des FARDC en 2017

par -
0 406
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans un communiqué de presse parvenu à l’Avenir,  La Belgique annonce continuer avec sa contribution à la formation des forces armées de la RDC en 2017. Il s’agit plus précisément de prolonger la mission de formation de la 31ème brigade de réaction rapide des FARDC et l’appui à la formation des cadres et officiers des FARDC.

Le 27 janvier dernier, la Belgique a décidé de continuer en 2017 la mission de formation de la 31e brigade de réaction rapide congolaise ainsi que l’appui à la formation des cadres et officiers des forces armées congolaises.

La Belgique contribue activement au volet militaire de la réforme du secteur de la sécurité en République Démocratique du Congo (RDC). Dans ce domaine, l’aide au développement capacitaire des Forces armées de la RDC (FARDC) et l’assistance à la formation des cadres constituent des piliers essentiels pour le développement d’une armée bien entraînée, professionnelle et autonome.

En 2017, la mission de formation, suivi et évaluation à Kindu et Lokandu sera poursuivie avec en moyenne une vingtaine de militaires belges durant les six premiers mois et ensuite avec une dizaine de militaires jusqu’à la fin de l’année. Ils seront chargés d’assurer l’encadrement de la 31e brigade de réaction rapide congolaise, formée par la Belgique.

Trois équipes d’une dizaine d’instructeurs seront par ailleurs déployées durant chaque fois un mois auprès des bataillons de réaction rapide à Goma et Beni.

Cette mission de formation se situe dans la continuité des missions similaires qui se sont tenues les années précédentes.

 

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse