Convocation imminente du dialogue: Joseph Kabila reçoit la société civile

par -
0 1319
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A la clôture des concertations nationales, après avoir écouté les forces vives de la Nation, le président de la République avoir promis de les recevoir, afin de leur communiquer sa position quant à la convocation du dialogue. C’est l’exercice auquel il s’est livré depuis hier. C’est ainsi que le Président de l’Ordre des pharmaciens, Jean-Baptiste Kalonji a souligné, au sortir d’un entretien au Palais de la nation de Kinshasa avec le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, la nécessité de la tenue du dialogue national, estimant, a-t-il dit, qu’ « il (NDR : dialogue) est incontournable pour le moment, en vue de pouvoir poser des jalons pour l’organisation des élections apaisées dans notre pays ».

  1. Jean-Baptiste Kalonji, qui a confirmé que de la société civile dans sa diversité thématique au niveau de Kinshasa et de 26 représentations provinciales a été représentée dans cette rencontre, a promis de répercuter à toutes les bases de cette organisation les préoccupations du Chef de l’Etat et celles de la société civile en général ayant trait notamment à l’organisation, au financement et à la sécurisation des élections ainsi qu’à d’autres aspects liés à ces scrutins.

Complétant son collègue de l’Ordre des pharmaciens, le porte-parole de la société civile, Katy Kalanga, convaincue que la tenue du dialogue national est devenue incontournable, a défini la mission que la société civile a reçue du Chef de l’Etat, notamment celle de réfléchir sur le comité préparatoire, de s’impliquer à l’organisation et à la tenue effective de ce forum ainsi qu’à l’implication de la population.

«  Nous félicitons le Chef de l’Etat du fait qu’il vient de souscrire à l’idée de la société civile, celle du dialogue en vue de la cohésion nationale et de la consolidation de la paix dans notre pays », a-t-elle dit.

Outre la société civile Forces vives, ont assisté à cette rencontre l’inter-plateforme de la société civile du Congo qui a initié le manifeste pour le salut de la nation et le dialogue citoyen, des ordres professionnels parmi lesquels l’ordre des pharmaciens et celui des avocats, y compris les ONG des défenses des droits de l’homme représentées par « Toge noire », « Journaliste en danger » et « avocats sans frontières ».

Par ailleurs, Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a reçu en audience, samedi au Palais de la Nation, les présidents des deux chambres du Parlement, Léon Kengo Wa Dondo du Sénat et Aubin Minaku du Parlement, à qui il a remis un « message important » à transmettre aux députés et sénateurs.

Le président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo a déclaré à la presse que le Chef de l’Etat les a reçus pour une communication « très importante » dont la primeur est réservée aux députés et sénateurs, se refusant à tout commentaire

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse